Rechercher
 
 

Résultats par :
 


Rechercher Recherche avancée

Décembre 2017
DimLunMarMerJeuVenSam
     12
3456789
10111213141516
17181920212223
24252627282930
31      

Calendrier Calendrier


Descendez-vous de Louis Hébert et Marie Rollet ?

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Descendez-vous de Louis Hébert et Marie Rollet ?

Message  Eric Dumoulin le Jeu 02 Sep 2010, 3:12 pm

HÉBERT, LOUIS, apothicaire, premier officier de justice en Nouvelle-France, premier colon canadien à tirer sa subsistance lui-même du sol, marié à Marie Rollet, né à Paris en 1575 mort à Québec au mois de janvier 1627.

D’après son descendant, Couillard-Després, il était le fils d’un Louis Hébert qui était apothicaire à la cour de Catherine de Médicis. Des documents, découverts plus récemment à Paris, indiquent que son père était Nicolas Hébert, apothicaire, et que Louis est né au Mortier d’Or, maison située près du Louvre. La nièce de la femme de Nicolas Hébert épousa Jean de Biencourt de Poutrincourt, en 1590. Cette parenté expliquerait l’intérêt que Louis Hébert avait à l’égard des premiers établissements en Acadie et sa présence dans l’expédition de DU Gua de Monts.

Lescarbot, qui se trouvait à Port-Royal en 1606, parle avec respect de son talent de guérisseur et du plaisir qu’il trouvait à cultiver la terre, et il indique, sur sa carte de la région, une île et une rivière qui portent le nom d’Hébert. À l’été de 1606, Hébert accompagna Champlain et Poutrincourt le long de la côte, vers le Sud-Ouest, à la recherche d’autres emplacements propices à la colonisation. Poutrincourt et Hébert furent à ce point enchantés par ce qui est maintenant Gloucester, dans le Massachusetts, qu’ils y firent une petite plantation afin d’éprouver la fertilité du sol. L’un et l’autre voulaient venir s’établir avec leurs familles au Nouveau Monde. Hébert montra au cours de ce voyage que, bien que désireux de se livrer à des occupations pacifiques, il pouvait agir promptement et avec courage en cas d’urgence. Avec Champlain, Poutrincourt et plusieurs autres, il sauta presque nu dans une petite embarcation, au milieu de la nuit, en réponse aux cris frénétiques de quelques téméraires qui, restés sur le rivage malgré des ordres sévères, étaient attaqués par des Indiens. Le Jonas, venu de France en juin 1607, était porteur de mauvaises nouvelles : les concessions accordées à de Monts ayant été annulées, la compagnie devait rentrer en France.

En 1610, Hébert se retrouve à Port-Royal avec le groupe que Poutrincourt espère y établir. En tant qu’apothicaire, il soigne les Blancs et les Indiens. Il s’occupe, semble-t-il, des aliments et des médicaments ; il prépare et administre les uns et les autres au chef Membertou pendant la dernière maladie de ce dernier. Hébert dirige l’établissement en 1613, lorsque René Le Coq de La Saussaye arrive avec les colons de la marquise de Guercheville, retire les deux Jésuites de Port-Royal et s’en va fonder un nouvel établissement ailleurs. Mais lui et ses compagnons sont faits prisonniers par les Anglais à l’île des Monts-Déserts, cet été-là, et peu après Port-Royal est détruit (novembre 1613). Une fois de plus Hébert est contraint de retourner en France.

À l’hiver de 1616–1617, il renoue connaissance avec Champlain qui est à Paris en quête d’appuis pour sa colonie de Québec. Comme ce poste subsiste depuis neuf ans, Hébert y voit sans doute un lieu de colonisation sûr, étant donné surtout que Champlain lui a obtenu un contrat favorable de la compagnie de traite des fourrures qui a la haute main sur la région du Saint-Laurent. Confiant en ces promesses, – 200 couronnes par an pour ses services comme apothicaire, ainsi que le gîte et la nourriture pour lui et sa famille pendant la période du défrichage, – Hébert vend sa maison et son jardin à Paris et emmène sa femme, Marie Rollet, et ses trois enfants, Anne, Guillemette et Guillaume, à Honfleur où ils se préparent à s’embarquer. Une fois là, il constate que la compagnie n’a nullement l’intention de faire honneur à ses engagements. Il doit se contenter d’un nouveau contrat qui réduit de moitié son salaire et ses concessions et stipule que les membres de sa famille et son serviteur seront au service de la compagnie sans rémunération. N’ayant pas de choix, il accepte et part avec sa famille le 11 mars 1617.

À Québec, son talent d’apothicaire et sa petite provision de grain furent une bénédiction pour les colons malades et affamés. Bien que lui et ses serviteurs dussent consacrer une grande partie de leur temps à la compagnie, il réussit à défricher et à planter une certaine étendue de terre. Pendant le court séjour que Champlain fit à la colonie en 1618, il y trouva des terres « semées de beau grain » et des jardins où poussaient toutes sortes de légumes.

Pendant bien des années Hébert fut le seul, outre Champlain lui-même, à cultiver la terre. La compagnie fit tout ce qu’elle put pour le détourner de l’agriculture. Champlain et Sagard disent tous deux que les restrictions imposées illégalement par la compagnie à l’activité d’Hébert et à l’écoulement de ses produits l’empêchèrent de jouir du fruit de son labeur.

Lorsque, en 1620, Champlain revint de France muni d’un mandat qui, en principe, lui donnait pleine autorité sur la colonie, il confia à Hébert l’administration de la justice en le nommant procureur du roi. C’est à ce titre que celui-ci signa la pétition adressée au roi par la colonie en 1621. Hébert jouissait en outre de la confiance des Indiens que, contrairement à une foule de ses contemporains, il considérait comme des êtres humains et intelligents, qu’il suffisait de former. Les exemples sont nombreux de leur respect et de leur affection pour lui. Il est aussi question de relations commerciales entre Hébert et Guillaume de Caën mais, puisque le nom d’Hébert est très répandu, il se peut qu’il s’agisse d’une erreur d’identité.

En 1622, il demandait au vice-roi, par pétition, que la propriété de ses terres lui fut reconnue, ce qui fut fait le 4 février 1623. Connus plus tard sous le nom de fief du Sault-au-Matelot, ces terrains comprenaient l’emplacement actuel de la basilique, du séminaire, ainsi que des rues Hébert et Couillard. Le titre de propriété fut ratifié le 28 février 1626 par le successeur du vice-roi, et l’on ajouta quelques acres en bordure de la rivière Saint-Charles, – le fief Saint-Joseph, plus tard connu sous le nom de fief de Lespinay, – le tout devant être détenu en fief noble.

Hébert avait réalisé son rêve le plus cher, celui de posséder suffisamment de ces terres vierges du Nouveau Monde pour vivre avec sa famille dans l’indépendance. Les prés en bordure de la rivière Saint-Charles offraient les pâturages nécessaires à ses bovins ; les terres plus hautes logeaient ses champs de céréales, les jardins potagers et un verger planté de pommiers apportés de Normandie. Hébert avait exécuté tous ces travaux malgré l’opposition de la compagnie. De plus, il les avait exécutés au moyen d’outils manuels, puisqu’il n’avait même pas de charrue. (Ce n’est qu’un an après la mort d’Hébert qu’on put commencer à travailler la terre, à une plus grande échelle, au moyen d’une charrue tirée par des bœufs.)A l’hiver de 1626, Hébert fit sur la glace une chute mortelle. Il fut inhumé le 25 janvier 1627 dans le cimetière des Récollets. En 1678, ses restes, toujours dans son cercueil de cèdre, furent transportés dans le caveau de la chapelle des Récollets, nouvellement construite; avec ceux du frère Pacifique Duplessis, ils furent les premiers à y reposer.

Hébert est mentionné dans les ouvrages suivants de ses contemporains : Champlain, Œuvres (Biggar) ; JR (Thwaites) ; Lescarbot, Histoire (Grant), II : 209, 234, 328, 331 ; III : 246.— Sagard, Histoire du Canada (Tross), I : 53, 83, 158s.— Le Clercq, s’il ne fut pas vraiment contemporain Hébert, vécut à une période assez rapprochée de la sienne pour recueillir des renseignements de première main et parler à sa fille. Il fournit des renseignements sur la famille dans First establishment of the faith (Shea), I : 164–167, 281.— Des documents relatifs aux accords conclus avec la compagnie, aux concessions, etc., sont cités dans Biggar, Early trading companies, et dans Azarie Couillard-Després, La Première Famille française au Canada et Louis Hébert : premier colon canadien et sa famille (Lille, Paris, Bruges, 1913 ; Montréal, 1918). Ces deux derniers ouvrages renferment, au sujet de la famille et de ses membres, des détails dont le pittoresque n’exclut pas le souci de documentation.— V. aussi : Madeleine Jurgens, Recherches sur Louis Hébert et sa famille, MSGCF, VIII (1957) :106–112, 135–145 ; XI (1960) : 24–31.

© 2000 University of Toronto/Université Laval

Note de Administration : Pour en savoir un peu plus, visitez le blog de La noblesse québécoise en cliquant sur ce lien : http://www.shrt.qc.ca/PDF/20070317.pdf



Le monument de Louis Hébert sculpté par Alfred Laliberté est dans le Parc Montmorency derrière la basilique Notre-Dame de Québec à côté de la Côte de la Montagne, à peu près 300 mètres au nord du Château Frontenac. Louis Hébert avait sa concession d'environ 30 acres dans ce secteur de la haute ville. Le monument n'est pas là pour marquer le lieu de sa sépulture comme certains touristes croient mais simplement pour honorer sa mémoire et celles des premiers colons de la ville de Québec.
avatar
Eric Dumoulin
J'aime poster sur le forum

Localisation : Montréal

http://www.noblesse.radioactif.tv

Revenir en haut Aller en bas

Biographies de Louis Hébert et Marie Rollet

Message  Dannie Tournesol le Sam 04 Mar 2017, 7:48 pm

L'année 2017 marque le 400e anniversaire de l'arrivée de Louis Hébert et Marie Rollet en 1617, première famille pionnière de la Nouvelle-France. Plusieurs millions de Québécois descendent de ce couple, dit-on.

Voici un aperçu des dernières connaissances sur ce couple mythique pour les Québécois :
Bravo!
http://www.cfqlmc.org/pdf/Mariage-Hebert-Rollet.pdf

Voir aussi ces biographies :

Attention : elles seront probablement mises à jour avec les découvertes sensationnelles publiées en 2017. Donc à re-consulter régulièrement.

Louis Hébert :

www.fichierorigine.com/app/recherche/detail.php?numero=350070

http://www.biographi.ca/fr/bio/hebert_louis_1E.html

https://www.genealogie.umontreal.ca/Membership/fr/PRDH/Individu/25183 (accessible aux membres seulement)

Marie Rollet :
http://www.fichierorigine.com/app/recherche/detail.php?numero=390073

http://www.biographi.ca/fr/bio/rollet_marie_1F.html

http://www.genealogie.umontreal.ca/Membership/fr/PRDH/Individu/25063 (accessible aux membres seulement)

Voir aussi cet excellent site :

http://www.shrt.qc.ca/PDF/20070317.pdf


Dernière édition par Dannie Tournesol le Sam 04 Mar 2017, 10:04 pm, édité 4 fois

_______________________________
Amitiés, Dannie Tournesol Tournesol
avatar
Dannie Tournesol
Je suis accro au forum

Humeur : Coureure de bois de montagnes et de rivières

Revenir en haut Aller en bas

Louis Hébert a-t-il laissé des descendants portant le nom de famille HÉBERT ?

Message  Dannie Tournesol le Sam 04 Mar 2017, 7:59 pm

Louis Hébert a-t-il laissé des descendants patronymiques (portant le nom de famille Hébert) ?

Diable amusé Non, sauf que ...

Un fait quelque peu méconnu de notre histoire ...

Il y a peut-être des descendants patronymiques de Louis Hébert qui s'ignorent !  Diable amusé

Des millions de Québécois descendent de Louis Hébert :

- par sa fille Guillemette mariée à Guillaume Couillard

- et sa petite-fille Françoise Hébert mariée à Guillaume Fournier.

---> Il n'y aurait donc logiquement pas de descendants portant le nom Hébert. Clin doeil

SAUF

pour une lignée de descendants Couillard. Le petit-fils de Guillemette Hébert, Joseph Couillard, marié à Geneviève Turgeon, a ajouté Hébert à son nom (Couillard-Hébert) "en l'honneur de sa grand-mère".
 Cool

Les descendants de cette lignée sont devenus des Hébert tout court au fil des générations.

Réf. le site Le Québec, une histoire de famille > capsule Hébert
CAPSULE VIDEO TRÈS INTÉRESSANTE SUR TOUS LES PIONNIERS HÉBERT venus en Nouvelle-France et en Acadie
http://lequebecunehistoiredefamille.com/capsule/hebert

le site Le Québec, une histoire de famille > Hébert
http://lequebecunehistoiredefamille.com/capsule/hebert/genealogie

et sur le même site > Paul Hébert (le comédien) et sa lignée généalogique.
http://lequebecunehistoiredefamille.com/stars/paul-hebert

Et le site de la revue Cap aux Diamants no 58 été 1999 "Les descendants de Louis Hébert, mythe ou réalité"; par Sylvie Tremblay
http://www.erudit.org/fr/revues/cd1035538/1999-n58-cd1044340/7738ac/

PS D'autres pionniers et pionnières HÉBERT sont venus en Nouvelle-France et en Acadie. Vous descendez peut-être d'eux ...
http://fichierorigine.com/recherche?nom=Hebert&commune=&pays=&mariagerech=


Dernière édition par Dannie Tournesol le Sam 18 Mar 2017, 11:52 pm, édité 14 fois

_______________________________
Amitiés, Dannie Tournesol Tournesol
avatar
Dannie Tournesol
Je suis accro au forum

Humeur : Coureure de bois de montagnes et de rivières

Revenir en haut Aller en bas

Publications 2016-2017 sur le couple Louis Hébert / Marie Rollet

Message  Dannie Tournesol le Sam 04 Mar 2017, 8:06 pm

REVUE CAP AUX DIAMANTS

L'excellente revue trimestrielle Cap-aux-Diamants, spécialisée en histoire, en parle abondamment dans son dernier numéro qui vient de paraître. Très intéressant.

Résolu Disponible à un coût abordable dans les bonnes librairies, dans votre société généalogique ou historique, etc.

Contenu :  Bravo!

   MOT DE PRÉSENTATION par Pierre Poulin

   LOUIS HÉBERT, APOTHICAIRE, ET LA CONTRIBUTION DU NOUVEAU MONDE À L’ANCIEN MONDE par Jacques Mathieu et Alain Asselin

   ÊTRE FEMME ET PIONNIÈRE
   MARIE ROLLET par Sophie Imbeault

   LOUIS HÉBERT : PREMIER SEIGNEUR CANADIEN par Benoît Grenier

   UNE CHUTE FATALE
   MORT ET SÉPULTURES À QUÉBEC AU DÉBUT DU XVIIE SIÈCLE par François Droüin

   COMMENT ON FABRIQUE UN HÉROS : LOUIS HÉBERT VU PAR AZARIE COUILLARD-DESPRÉS par Yves Hébert

   LES HÉBERT-COUILLARD À LA LUMIÈRE DE L’ARCHÉOLOGIE par Daniel Simoneau

   PHILIPPE COUILLARD, PREMIER MINISTRE DU QUÉBEC, UN DESCENDANT DE GUILLEMETTE HÉBERT ET DE GUILLAUME COUILLARD par Sylvie Tremblay




https://capauxdiamants.org/

Voir aussi :

Résolu LA PREMIÈRE FAMILLE EUROPÉENNE AU QUÉBEC : LOUIS HÉBERT ET MARIE ROLLET – #123 – Automne 2015 : https://capauxdiamants.org/rubrique/medailles/

https://www.facebook.com/Capauxdiamants-460428417363862/

et

"Pourquoi la Commission franco-québécoise sur les lieux de mémoire communs (CFQLMC) a inscrit le 400e anniversaire de l'arrivée de Louis Hébert et de Marie Rollet en 1617, première famille française en Nouvelle-France, dans son programme de commémoration pour l'année 2017" :

Résolu http://www.cfqlmc.org/quoi-de-neuf-/1716

Eureka! À venir en 2017 :

LIVRE LA VIE MÉCONNUE DE LOUIS HÉBERT ET MARIE ROLLET

  24,95 $Papier
  18,99 $PDF

L'auteur émérite Jacques Mathieu prépare un livre sur le couple qui sortira bientôt aux Éditions du Septentrion, une maison d'édition très reconnue spécialisée en histoire. M. Mathieu intégrera les découvertes sensationnelles de 2017 dans son livre.

Pour voir la table des matières :

http://www.septentrion.qc.ca/catalogue/vie-meconnue-de-louis-hebert-et-marie-rollet-la


Dernière édition par Dannie Tournesol le Lun 27 Mar 2017, 10:49 pm, édité 7 fois

_______________________________
Amitiés, Dannie Tournesol Tournesol
avatar
Dannie Tournesol
Je suis accro au forum

Humeur : Coureure de bois de montagnes et de rivières

Revenir en haut Aller en bas

Des trouvailles sensationnelles sur le couple Louis Hébert / Marie Rollet !

Message  Dannie Tournesol le Sam 04 Mar 2017, 8:18 pm

La Commission franco-québécoise des lieux de mémoire communs a publié des découvertes sensationnelles faites en France sur le couple Hébert / Rollet.

L'acte de mariage de Louis-Hébert et Marie Rollet retrouvé après 400 ans

http://ici.radio-canada.ca/nouvelle/1019839/louis-hebert-marie-rollet-acte-mariage?isAutoPlay=1

Voir aussi :

. Conférence du 1 mars :

L'histoire d'amour de Louis Hébert et Marie Rollet rectifiée

http://www.lapresse.ca/le-soleil/actualites/societe/201703/01/01-5074432-leglise-saint-sulpice-de-paris-abritait-lacte-de-mariage-de-louis-hebert-et-marie-rollet.php

. Conférence du 27 février :

L'acte de mariage de Louis-Hébert et Marie Rollet retrouvé après 400 ans

http://www.lapresse.ca/le-soleil/actualites/societe/201702/27/01-5073938-lacte-de-mariage-de-louis-hebert-et-marie-rollet-retrouve-apres-400-ans.php

Bravo!


Dernière édition par Dannie Tournesol le Mer 15 Mar 2017, 8:06 pm, édité 4 fois

_______________________________
Amitiés, Dannie Tournesol Tournesol
avatar
Dannie Tournesol
Je suis accro au forum

Humeur : Coureure de bois de montagnes et de rivières

Revenir en haut Aller en bas

Voici l'acte de mariage de Louis Hébert et Marie Rollet (Roullet)

Message  Dannie Tournesol le Sam 04 Mar 2017, 8:55 pm

Tel que mentionné par Denis Racine et Marcel Fournier lors des deux conférences de presse tenues par la Commission franco-québécoise des lieux de mémoire communs les 27 février et 1er mars 2017,

Eureka! l'acte de mariage de Louis Hébert et Marie Rollet a enfin été retrouvé !
(voir la réponse précédente au-dessus du présent message)

Merci2  Merci à la Commission de s'impliquer dans ce dossier; ainsi qu'à Gilles Brassard, un Québécois vivant en France, d'avoir fait cette trouvaille sensationnelle utile aux descendants de Louis Hébert et/ou de Marie Rollet et aux historiens de la Nouvelle-France et de la France.

Sans oublier Jean-Paul Macouin, Josée Tétreault et Claire Dolan qui ont apporté une contribution essentielle et de qualité.



Voici la transcription de l'acte. Par respect pour la Commission et les personnes ayant travaillé sur cet acte, svp indiquer la référence si vous utilisez ou diffusez cette transcription :

France    "Contenu de l’acte en français contemporain pour en faciliter la compréhension (les abréviations et la ponctuation ont été restituées et les fautes d’orthographe ont été corrigées)."

Le 18 février [1601], Louis Hébert, apothicaire fut fiancé avec Marie Roullet, veuve de défunt François Dufeu vivant marchand demeurant à Compiègne, et mariés le 19e dudit mois, et les proclamations [des bans] commencées dès le 21 janvier.

"Référence : Registre de la paroisse de Saint-Sulpice de Paris, Archives nationales de France, cote LL958 Folio X, recto. Recherches: Gilles Brassard, Paris, 2016. Paléographie: Claire Dolan et Josée Tétreault, 2017. Diffusé par la Commission franco-québécoise sur les lieux de mémoire communs à l’occasion du 400e anniversaire de l’arrivée en Nouvelle-France de la famille de Louis Hébert. http://www.cfqlmc.org/pdf/Mariage-Hebert-Rollet.pdf  
POUR VOIR L'ACTE ORIGINAL EXTRAIT DE GENEANET par Jocelyne Quillivic :

:  France    Référence à indiquer pour mentionner l'acte disponible sur Geneanet :

Acte diffusé le 1 mars 2017 par Jocelyne Quilivic http://migrations.fr/HEBERT_ROLLET_Mariage.htm - Extrait de : http://www.geneanet.org/archives/registres/view/?idcollection=5602&page=21
Paris 1557-1604/AN LL 958
RP. Saint-Sulpice Baptêmes 1557-1574 et mariages
Conservé au Centre historique des Archives nationales de Paris
Chercheur Gilles Brassard Paris 2016



Dernière édition par Dannie Tournesol le Lun 27 Mar 2017, 4:42 pm, édité 6 fois

_______________________________
Amitiés, Dannie Tournesol Tournesol
avatar
Dannie Tournesol
Je suis accro au forum

Humeur : Coureure de bois de montagnes et de rivières

Revenir en haut Aller en bas

Chronologie de Louis Hébert et Marie Rollet 1575 - 1649

Message  Dannie Tournesol le Sam 04 Mar 2017, 9:46 pm

Merci Un grand merci à la Commission franco-québécoise de partager avec tous cette chronologie mise à jour en 2017.

Par respect des sources, si vous utilisez ou diffusez cette chronologie, svp indiquer la référence :

Référence : Chronologie de Louis Hébert et Marie Rollet 1575 - 1649
Marcel Fournier, AIG avec la collaboration de Jacques Mathieu, Gilles Brassard et Jean-Paul Macouin (mars 2017)
http://www.cfqlmc.org/pdf/Mariage-Hebert-Rollet.pdf > page 2


NB AIG : Association internationale de généalogie. Cette association tiendra son congrès du 19 au 22 juin 2017 à Montréal à l'occasion du 375e anniversaire de fondation de Montréal.


Dernière édition par Dannie Tournesol le Lun 27 Mar 2017, 4:57 pm, édité 2 fois

_______________________________
Amitiés, Dannie Tournesol Tournesol
avatar
Dannie Tournesol
Je suis accro au forum

Humeur : Coureure de bois de montagnes et de rivières

Revenir en haut Aller en bas

Chanson hommage à Louis Hébert par les Cowboys fringants

Message  Dannie Tournesol le Sam 04 Mar 2017, 11:06 pm

Cet hommage bien senti à Louis Hébert est de mise en 2017 pour le 400e anniversaire de son arrivée en Nouvelle-France !

https://www.youtube.com/watch?v=_MqRRnEkEFU

Hélas, leur constat est quelque peu fataliste :

http://www.boiteachansons.net/Partitions/Les-Cowboys-fringants/Louis-Hebert.php#Accords

Référence : La chanson Louis Hébert sur l'album Octobre québécois Les Cowboys fringants, 2015. Chantée à l'Olympia de Paris en février 2016.


Dernière édition par Dannie Tournesol le Lun 27 Mar 2017, 4:58 pm, édité 2 fois

_______________________________
Amitiés, Dannie Tournesol Tournesol
avatar
Dannie Tournesol
Je suis accro au forum

Humeur : Coureure de bois de montagnes et de rivières

Revenir en haut Aller en bas

Des descendants de Louis Hébert et Marie Rollet : Familes BOULÉ/BOULAY/BOULAIS/BOULET

Message  Dannie Tournesol le Sam 18 Mar 2017, 7:01 pm

Toutes les familles BOULAY BOULÉ BOULET BOULAIS descendent de
Louis Hébert et Marie Rollet.

Fête

Exemple : Vous descendez de Louis Hébert et Marie Rollet si vous avez ces noms de famille dans votre ascendance :

BOULÉ/BOULAY/BOULAIS/BOULET
mariés à une dame
FOURNIER MAINVILLE/MIVILLE CLOUTIER DUSSAULT LEDOUX DESMARAIS
GRIGNON  GUILLET VIENS RAINVILLE JETTÉ

En examinant la lignée d'une amie faite par mon amie Denise Gravel, généalogiste recherchiste agréée, j'ai remarqué que les descendants des couples ci-dessous descendent de Louis Hébert et Marie Rollet

par

Eureka!
leur arrière-petite-fille Françoise FOURNIER4 (Françoise HÉBERT3, Guillaume HÉBERT2, Louis HÉBERT1)
mariage le 21 avril 1686 à Montmagny (St-Pierre)
Jacques BOULÉ / BOULAY / BOULET / BOULAIS


e/ou

Eureka! Pierre BOULAIS (fils de JULIEN Boulais)
mariage le 22 juin 1891 Ste-Brigide-d'Iberville
Delia RAINVILLE.

Sources :
PRDH, Ancestry.ca, FamilySearch
http://www.fichierorigine.com/recherche?numero=240513
http://www.nosorigines.qc.ca/GenealogieQuebec.aspx?pid=4005&lng=fr
http://www.nosorigines.org/GenealogieQuebec.aspx?genealogie=Robert_Boulay&pid=1143&lng=fr


Dernière édition par Dannie Tournesol le Mar 23 Mai 2017, 1:12 pm, édité 22 fois

_______________________________
Amitiés, Dannie Tournesol Tournesol
avatar
Dannie Tournesol
Je suis accro au forum

Humeur : Coureure de bois de montagnes et de rivières

Revenir en haut Aller en bas

Des descendants du couple Hébert / Rollet : Familles BLANCHET BLANCHETTE

Message  Dannie Tournesol le Sam 18 Mar 2017, 7:06 pm

Toutes les familles BLANCHET BLANCHETTE descendent de
Louis Hébert et Marie Rollet.

Fête

Exemple : Vous descendez de Louis Hébert et Marie Rollet si vous avez ces couples dans votre ascendance :

BLANCHET / BLANCHETTE
mariés à une dame ou un monsieur
GAGNÉ CHRÉTIEN MORIN DESTROISMAISONS ROUSSEAU et/ou HOULE


En faisant la lignée d'une amie, j'ai remarqué que les descendants des couples ci-dessous descendent de Louis HÉBERT et Marie ROLLET par leur arrière-petite-fille Marie Fournier.

Cool  
Pierre BLANCHET (ancêtre de tous les Blanchet/te)
m 17 fév 1670 Québec
Marie FOURNIER4 (fille de Guillaume FOURNIER et Françoise HÉBERT3, Guillaume HÉBERT2, Louis HÉBERT1)

Enfants mariés du couple BLANCHET / FOURNIER :

- Madeleine (Vincent CHRÉTIEN et Charles DESTROISMAISONS-PICARD);
- Pierre-Alphonse (Louise GAGNÉ);
- Pierre-Guillaume (M Anne GAGNÉ);
- Jean B (M Geneviève GAGNÉ et Geneviève ROUSSEAU);
- Louis (M Angélique GAGNÉ);
- Françoise (Sébastien MORIN).

Eureka!  Vous descendez aussi de Louis HÉBERT et Marie ROLLET si vous descendez du couple ci-dessous:

ALPHONSE Blanchet (fils d'OLIVIER)
m. 10 août 1875 Ste-Brigitte-des-Sauts (Se-Brigitte)
Marie HOULE


Sources :
PRDH, Ancestry.ca, FamilySearch
http://www.familles-blanchet.ca/genealogie/nos-origines/
http://www.nosorigines.qc.ca/GenealogieQuebec.aspx?genealogie=Pierre_Blanchet&pid=27214&lng=fr


PS Pour voir les messages précédents sur le sujet Louis Hébert et Marie Rollet, remonter plus haut sur la présente page.

_______________________________
Amitiés, Dannie Tournesol Tournesol
avatar
Dannie Tournesol
Je suis accro au forum

Humeur : Coureure de bois de montagnes et de rivières

Revenir en haut Aller en bas

Une curiosité toponymique : la rue Marie Rollet à Québec ...

Message  Dannie Tournesol le Mar 28 Mar 2017, 4:43 pm

Une curiosité toponymique : la rue Marie Rollet à Québec  ...

https://www.ville.quebec.qc.ca/culture_patrimoine/patrimoine/toponymie/repertoire/fiche.aspx?idFiche=953

PS Pour voir les messages précédents sur le sujet Louis Hébert et Marie Rollet, remonter plus haut sur la présente page.

_______________________________
Amitiés, Dannie Tournesol Tournesol
avatar
Dannie Tournesol
Je suis accro au forum

Humeur : Coureure de bois de montagnes et de rivières

Revenir en haut Aller en bas

Lien entre Jacques Bussières et Louis Hébert à Québec

Message  Dannie Tournesol le Lun 22 Mai 2017, 8:50 pm

Extrait
Rien n’arrive pour rien


Outre le fait que le Petit séminaire est situé sur les vestiges de la ferme de Louis Hébert, premier apothicaire de Nouvelle-France, nous savons aussi que les ancêtres de Jean-François Bussières, l’un des pharmaciens rattaché à ce blogue, se sont établis, au 18e siècle, dans un bâtiment rapproché de l’emplacement de la ferme de Louis Hébert.

En effet, Jacques Bussière, le seul fils survivant de Noëlle Gossard et Jean Bussière (1675-1735), premier de la lignée des Bussières en Amérique du Nord, a assuré une prodigieuse postérité à la famille. Le 21 avril 1694, Jacques Bussières épouse Ursule Rondeau (1676-1745) et 19 enfants vont naître de cette union, dont dix survivants. Comme le rapporte le site de généalogie des Bussières, « le 12 avril 1729, par-devant le notaire Dubreuil, Jean et Ursule, conjointement avec leur fils Joseph, acquéraient du Séminaire de Québec, un emplacement sis sur la rue des Remparts, au coin de la rue Monseigneur-de-Laval d’aujourd’hui. Ils y ont érigé une maison de 2 étages d’importantes dimensions de 42 par 30 pieds.  Cette maison est devenue pour Jean et Ursule comme un lieu de détente. Leur fille, Marie-Marguerite et son époux, Pierre-François Heurtin, s’y installeront aussi et c’est là qu’Ursule y mourra le 17 février 1745. » (Jean-Bussières (1673-1735 et Ursule Rondeau (1676-1745). L’Indicible).

Ainsi, comme le met en évidence la carte Google ci-dessous, le fils du premier Bussière(s) d’Amérique, Jean, a construit une maison et vécu à une centaine de mètres de la maison de Louis Hébert, premier apothicaire de Nouvelle-France. Jean et Ursule ont eu six garçons (Jean, Gabriel, Joseph, Charles, Augustin et Paul) et quatre filles (Madeleine, Marie-Marguerite, Marie-Marthe et Marie-Angélique).  Jean-François Bussières est un descendant d’Augustin, fils de Jean et Ursule et fait partie de la 14e génération de Bussières. Il est intéressant de souligner la proximité des Bussière(s) et de Louis-Hébert, au fil de l’histoire. Quatre siècles plus tard, Jean-François Bussières s’intéresse à l’histoire de la pharmacie, dans la foulée d’un bâtisseur de la pharmacie en Nouvelle-France.

Maison bussière

Sources :
Cour intérieure du Séminaire de Québec. Répertoire du patrimoine culturel du Québec. Ministère de la culture et des communications [en ligne] : http://www.patrimoine-culturel.gouv.qc.ca/rpcq/detail.do?methode=consulter&id=97571&type=bien#.UcHQP-d95iM (page consultée le 18 juin 2013).

Extrait d’un texte de Jean-Paul Bussières présenté lors d’une réunion mensuelle de la Société de généalogie de Québec, le 14 décembre 1994. « Jean-Bussières (1673-1735 et Ursule Rondeau (1676-1745). L’Indicible [en ligne] : http://users.aei.ca/bussiere/descendants.htm (page consultée le 13 juin 2013).

Référence : https://histoirepharmacie.wordpress.com/2013/06/20/le-petit-seminaire-de-quebec-college-francois-de-laval/

_______________________________
Amitiés, Dannie Tournesol Tournesol
avatar
Dannie Tournesol
Je suis accro au forum

Humeur : Coureure de bois de montagnes et de rivières

Revenir en haut Aller en bas

Des descendants patrilinéaires : Couillard, Beaumont, Hébert, Dupuis et Fournier

Message  Dannie Tournesol le Mar 23 Mai 2017, 12:52 pm

23.05.2017
Fête Descendez-vous de Louis Hébert et Marie Rollet ?

"Ceux qui portent le nom de
Couillard
ou un de ses dérivés,
notamment Beaumont, Hébert, Dupuis, ont pour ancêtre Guillemette Hébert, fille du couple Hébert-Rollet, qui a épousé Guillaume Couillard.

Parmi ceux qui portent le nom de Fournier, certains ont pour ancêtre Françoise Hébert, petite-fille du célèbre couple, qui a épousé Guillaume Fournier."


11 novembre 2017 à Québec
Remise de parchemins à des descendants de Louis Hébert et de Marie Rollet
La Société de généalogie de Québec remettra à 30 de leurs descendants, un parchemin officiel établissant leur lignée ascendante avec les Hébert-Rollet, lors du Salon des sociétés d’histoire de Québec.

Cette première famille-souche a laissé une nombreuse descendance, la 10e en importance en 1800. Ceux qui portent le nom de Couillard ou un de ses dérivés, notamment Beaumont, Hébert, Dupuis, ont pour ancêtre Guillemette Hébert, fille du couple Hébert-Rollet, qui a épousé Guillaume Couillard. Parmi ceux qui portent le nom de Fournier, certains ont pour ancêtre Françoise Hébert, petite-fille du célèbre couple, qui a épousé Guillaume Fournier.

Ils ne mentionnent pas les descendantes de la lignée matrilinéaire dans le dépliant. Mais c'était dit sur le site de la SGQ. Ils n'ont peut-être pas eu de participants.

www.sgq.qc.ca

_______________________________
Amitiés, Dannie Tournesol Tournesol
avatar
Dannie Tournesol
Je suis accro au forum

Humeur : Coureure de bois de montagnes et de rivières

Revenir en haut Aller en bas

Re: Descendez-vous de Louis Hébert et Marie Rollet ?

Message  Dannie Tournesol le Mar 23 Mai 2017, 1:07 pm

Eureka! Pour voir les messages précédents sur le sujet, remontez plus haut dans la page.

_______________________________
Amitiés, Dannie Tournesol Tournesol
avatar
Dannie Tournesol
Je suis accro au forum

Humeur : Coureure de bois de montagnes et de rivières

Revenir en haut Aller en bas

Re: Descendez-vous de Louis Hébert et Marie Rollet ?

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum