Rechercher
 
 

Résultats par :
 


Rechercher Recherche avancée

Août 2017
DimLunMarMerJeuVenSam
  12345
6789101112
13141516171819
20212223242526
2728293031  

Calendrier Calendrier


Ressources sur Champlain

Page 1 sur 3 1, 2, 3  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

400e de Champlain au Vermont en 2009

Message  Dannie Tournesol le Mer 07 Jan 2009, 2:58 pm

Le Vermont fêtera son 400e avec Champlain qui est allé au Lac Champlain.
http://www.celebratechamplain.org/content/view/117/73 consulté 2009-01-07

Calendrier des Évènements du Quadricentenaire du Lac Champlain au Vermont
http://celebratechamplain.org/content/view/121/73/

Entre autres :

Le Schooner Lois McClure : Vaisseau amiral du Quadricentenaire
2-13 juillet 2009
au bord du lac Champlain, Burlington
Le Lois McClure du Lake Champlain Maritime Museum accueillera à son bord les visiteurs durant les Grands Évènements à Burlington, Plattsburgh, Crown Point et de nombreuses autres communautés.
J'ai visité ce bateau l'été dernier à Sorel quand il a descendu la rivière Richelieu vers Québec. La visite dure moins d'une heure, c'est un tout petit bateau sympathique. Mais, à mon avis, ne vaut pas à lui seul le déplacement jusqu'à Burlington.

Et celui-ci qui m'intrigue, mais probablement qu'il faut se rendre au Lac Champlain et qu'on y revient après la croisière !
Cette terre s’appelait Nouvelle-France
Tour culturel de 6 jours
1er au 6 août 2009
Ce voyage vous amènera à Québec, dans la vallée historique de la rivière Richelieu et dans la vallée du lac Champlain, au Vermont et dans l’État de New York, pour y découvrir l’histoire de ces régions quand elles s’appelaient la Nouvelle-France (1608-1759).
avatar
Dannie Tournesol
Je suis accro au forum

Humeur : Coureure de bois de montagnes et de rivières

Revenir en haut Aller en bas

28-6-2009 St-Hilaire Lancement du livre « La remontée de la rivière Richelieu par Champlain »

Message  Dannie le Ven 26 Juin 2009, 5:11 pm

COMMUNIQUÉ DE PRESSE
Pour diffusion immédiate

400e anniversaire de Champlain 1609-2009
Lancement du livre « La remontée de la rivière Richelieu par Champlain »

MONT-SAINT-HILAIRE, LE JEUDI 25 JUIN 2009 – Dans le cadre du 400e anniversaire du passage de l’explorateur Samuel de Champlain sur la rivière Richelieu, la Ville de Mont-Saint-Hilaire est fière d’inviter la population au lancement officiel du livre La remontée de la rivière Richelieu par Champlain qui se tiendra dimanche le 28 juin prochain, dès 14 h, à la grande salle du nouveau bâtiment communautaire situé au 99, rue du Centre-Civique, à Mont-Saint-Hilaire.

Publié par la Société d’histoire de Beloeil – Mont-Saint-Hilaire, en collaboration avec la Ville de Mont-Saint-Hilaire et avec le soutien financier de la Caisse Desjardins de Beloeil – Mont-Saint-Hilaire, cet ouvrage est le fruit d’une participation conjointe de cinq auteurs historiens émérites : Réal Fortin, Bruno Labrosse, Pierre Lambert, Christian Morissonneau et Kees Vanderheyden.

À l’occasion de ce lancement, le livre sera mis en vente au coût de 20 $. Quelques auteurs auront le plaisir d’être sur place afin de dédicacer les livres.

La Ville de Mont-Saint-Hilaire salue l’initiative de la Société d’histoire de Beloeil – Mont-Saint-Hilaire de publier cet ouvrage historique qui marquera notre mémoire collective et qui souligne de façon remarquable le 400e anniversaire du passage de Samuel de Champlain sur la rivière Richelieu.

Source : Geneviève Mathieu, responsable des communications
Division culture et communications – Ville de Mont-Saint-Hilaire
Téléphone : 450 467-2854, poste 2288
avatar
Dannie
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Ressources sur Champlain

Message  Dannie le Jeu 20 Aoû 2009, 11:46 pm

Ressources sur Champlain

Chronologie de Champlain
http://www.septentrion.qc.ca/septentrion/2007/05/chronologie_de_champlain.php#c165632

Champlain et Dupont Gravé en contexte
Texte de la communication présentée par Denis Vaugeois lors du 133e congrès du comtié des travaux historiques et scientifiques (CTHS) à Québec le 2 juin 2008.
http://www.septentrion.qc.ca/documents/2008/08/champlain_et_dupont_grave_en_c.php consulté 2009-08-20

Who was Champlain? His Family and Early Life
Texte de la conférence présentée par Conrad E. Heindenreich à Métis-sur-Mer le 8 août 2008. Who was Champlain? His Family and Early Life.[1] (Métis sur mer; August 8, 2008) Conrad E. Heidenreich Champlain near Métis-sur-mer. -When Champlain came to Canada...
http://www.septentrion.qc.ca/documents/2008/08/who_was_champlain_his_family_a.php consulté 2009-08-20

Le « complot de Champlain », ou contre Champlain?
Le 27 avril 2008 par Gaston D.
Critique du livre de Mathieu d’Avignon, Champlain et les fondateurs oubliés; les figures du père et le mythe de la fondation, Québec, PUL, 2008, 540 p.
http://www.septentrion.qc.ca/gastondeschenes/2008/04/le_complot_de_champlain_ou_con.php#comments consulté 2009-08-20

Message Dannie Tournesol le Dim 7 Déc - 3:16
À la recherche de Champlain
L'excellente émission de télévision À la recherche de Champlain a été diffusée le jeudi 8 janvier 2009 à 20h à Radio-Canada. Des historiens de la France et du Canada en font partie.
L'émission était en reprise le samedi 25 oct. à 13h à Radio-Canada. Elle a également été diffusée sur RDI. Voici un résumé de cette émission fort intéressante qui m'a appris ou remémoré beaucoup de choses sur Champlain et la Nouvelle-France en ce 400e de Québec :

Sa naissance :
J'ai retenu que la peinture du portrait physique de Champlain est un faux, qu'il a été refait à partir du portrait d'un fonctionnaire des Finances modifié. Que Champlain est probablement né dans une famille protestante et qu'il pourrait être originaire d'une famille noble, fils de Antoine et de dame .... j'ai mal entendu son nom. Qu'il ne reste aucune trace de Champlain à Brouage à cause d'un incendie.

Son mariage :
Il avait signé un contrat de mariage en 1610 avec Hélène Boullé dans lequel son beau-père lui avance 6000 livres. Ce mariage vient régler ses problèmes les plus importants : en épousant Hélène, Champlain a accès à des fonds, mais surtout, il regagne ses privilèges à la Cour. En effet, la famille Boullé est une famille de notables proches du roi, le père Nicolas Boullé est secrétaire du roi. Son épouse Hélène Boullé vient à Québec mais repartira après quatre ans. Ils n'auront pas d'enfants.

Sa mort:
En 1632, Champlain récupère Québec que l'Angleterre lui avait ravie en 1629 et il revient vivre à Québec. Il ne retournera jamais en France jusqu'à sa mort le 25 décembre 1635 à Québec. Il meurt entouré des Jésuites qui occupent une grande place dans sa vie. Il lègue la moitié de ses biens (meubles, or, argent) à la Chapelle de la recouvrance de Québec. Il a laissé peu de traces durant sa vie, quelques actes et signatures. (ndlr : mon ancêtre Jean Coté était à Québec en 1635, il a probablement connu Champlain ...). À sa mort, Québec était en train de devenir une colonie.

Recherches sur son tombeau :
Iil n'y a pas que les documents et archives qui sont fouilliés. Des archéologues et autres chercheurs passionnés fouillent ... En 1640, la chapelle du gouverneur est ravagée par les flammes et la sépulture de Champlain menacée. Miraculeusement, le cercueil est intact et déplacé en lieu si sûr qu'on le recherche encore après 150 ans! On a creusé jour et nuit, percé des fondations dont la cave à légumes d'un resto chinois (!), on a utilisé un pendule, mais on n'a jamais trouvé. Le chercheur le plus passionné du tombeau de Champlain vient juste de mourir d'un cancer. (ndlr: Aura-t-il une relève ?)

Fouilles archéologiques :
En 2005, Parcs Canada a entrepris des fouilles au fort St-Louis à Québec. Les origines du fort datent de 1620; il est situé au sommet du Cap Diamant. Grâce aux fouilles, on est capable de remonter jusqu'à la naissance du pays. On a découvert un escalier et des plate-formes à cadrans ainsi que le logis de Champlain où il a vécu et où il est probablement décédé. Tout ce qui reste de son logis est le coin des fondations. On a trouvé un million d'objets de toutes les époques jusqu'en 1834, date où le fort a été abandonné. Ces trouvailles permettent de découvrir comment les gens vivaient à l'époque de Champlain et comment ils ont réussi à implanter quelque chose, ce qui génère un énorme respect envers eux.

Sa personnalité, ses talents :
Les historiens de l'émission le voyaient comme : s'il était né au 20e siècle, aurait été cosmonaute ! Il devait être décidé, intransigeant, hanté par le besoin de découvrir, tenace, solide, un peu trapu, pas très grand, bon navigateur, explorateur et cartographe réfléchi, homme de terrain, avec la présence physique de Cousteau; il devait froncer les sourcils comme les marins, pas très expansif, renfermé, secret, devait avoir des relations difficiles avec les autres. Il a très peu écrit sur sa personne et ses émotions; il écrivait sur l'extérieur à lui, on a du mal à voir ses émotions, sa sensibilité, il décrit comme un encyclopédiste. Il a passé 38 ans de son âge à faire des voyages sur mer, il a aimé être en mer, avoir des responsabilités, explorer le pays et il avait le désir de voyager en des lieux lointains et étrangers. Il avait une belle prestance, bel homme, charismatique, très courageux, avec beaucoup de caractère, bon négociateur, vif d'esprit, vif de corps, nerveux, déplaçant de l'air, mais rompu à une vie extrêmement difficile. Sa différence n'était pas qu'il était un héros avec une connaissance et un savoir supérieur, mais qu'il était quelqu'un avec des motivations différentes, celles de bouger, de découvrir, d'explorer.

Champlain vu par la postérité :
Les monuments de Champlain (Québec, St-Jean N.B., Ottawa) le représentent comme une figure emblématique, grand psysiquement, fort; il a changé la société, le fait qu'il était un protestant devenu catholique est un symbole accepté par tout le monde. Son apport le plus marquant n'est pas Québec, mais d'avoir laissé des cartes et livres ouvrant la voie à la colonisation. Ses textes sont la mémoire de la Nouvelle-France à cette période. Il a construit son personnage sur cette idée et s'est vu comme le père de la Nouvelle-France. Il a choisi d'être de là-bas, i.e. de Québec. Il a créé pour les siècles futurs. Il demeure une énigme, mais il est devenu le père de la Nouvelle-France avec toutes les qualités d'un héros.

Ses publications :
En 1605, il décrit des plantes et animaux extraordinaires qui existaient ou non, il avait beaucoup d'imagination ! Il a cartographié tout le nord est de la côte est des États-Unis 15 ans avant l'établissement des colons anglais en 1620 ! L'original de cette carte faite de sa main existe encore. Quand François Gravé du Pons a décrit le St-Laurent, on demande à Champlain d'enquêter. Champlain accepte, sauf qu'il répond: "je dois en parler au roi de par ma naissance et de par la pension que le roi me verse". Le roi accepte la proposition. Les trois copies retrouvées de son "Bref discours", dont une de Providence aux USA, ne sont pas identiques et aucune n'est de la main de Champlain. Ont-elles été faites par des amis ou des intermédiaires à partir du journal de Champlain?

Champlain publie aussi "Des sauvages" où il apparaît comme un journaliste ethnographique et l'un des premiers à le faire aussi bien. C'est très bien fait et il sait comment piquer la curiosité du lecteur. Il écrit trois autres livres dans le but d'attirer attention sur la Nouvelle-France. Il écrit aussi un "Traité de la marine et du devoir d'un bon marinier". Il y dit qu'il a passé "38 ans de son âge à faire voyages sur mer", qu'il a aimé être en mer et avoir des responsabilités.

Ses voyages :
Champlain a fait 19 voyages d'exploration jusqu'à sa mort. Il a fait des alliances commerciales à Paris. L'Hôtel Soubise à Paris contient les archives du minutier central des notaires de Paris, tous les actes notariaux signés depuis le 16e siècle.

Champlain serait allé en Bretagne et s'y serait converti au catholicisme en se joignant à l'armée du roi comme officier ou sous-officier chargé du logement des troupes; il a reçu 9 écus pour des voyages secrets au service du roi. Il était à Cadix en 1598 parti rejoindre son oncle corsaire Guillaume Allène embauché par l'Espagne. Son oncle lui a fait à sa mort en 1601 une donation d'argent et d'un vignoble à La Rochelle. Il n'a pas eu d'enfant probablement à cause des ses voyages aux Antilles où il aurait eu des contacts sexuels qui lui auraient laissé des séquelles. Il est aussi allé aux Indes. Ses voyages d'exploration devaient être payés par le profit retiré de la traite des fourrures, Champlain devait avancer l'argent ; il avait donc besoin d'avoir des entreprises rentables.

En 1608, une expédition commerciale part de Honfleur qui est un port sur l'estuaire de la Seine et un avant-port de Rouen et de Paris. Le vieux port était situé là ou se trouve actuellement le Vieux bassin. Champlain doit emporter des perles, marmites en cuivre et objets à échanger contre des fourrures. Il veut installer un poste de traite. Après Tadoussac, il remonte le fleuve avec quelques dizaines de personnes et débarque à Québec le 3 juillet 1608. Il cherche un lieu propre pour leur habitation et choisit la pointe de Québec. Son arrivée à Québec a été embellie par les historiens du 20e siècle. En vérité, c'était des gens qui se connaissaient très bien, mais qui avaient peur de l'environnement, du froid et des Indiens. Ils s'acharneront.

Les années suivantes, Québec est le point de départ des explorations de Champlain. Il dessine plusieurs cartes plus précises. Il veut toujours apprendre de nouvelles choses et il s'inspire des autres explorateurs, il les copie même ! et y ajoute ses propres infos et celles des Indiens. Du génie de sa part !

Champlain signe des accords avec des marchands de La Rochelle. Par exemple, il négocie 25 000 $ par année et un vingtième des profits des fourrures. C'est un investisseur qui veut profiter du fruit de ses efforts. Un autre contrat lui donne 30 000 $ et le remboursement de ses frais de déplacement.

Bravo à Radio-Canada et à Stéphane Bureau pour cette émission de très grande qualité ! Bravo!
-----------------------------------------------------------
Voir aussi :

Champlain et son caractère
http://bibnum2.banq.qc.ca/bna/numtextes/tc213.htm

Décès de Champlain
Sur le décès de Champlain, voir un livre ancien relatant le décès de Champlain, premier chapitre :
http://bibnum2.banq.qc.ca/bna/numtextes/ta92.htm

Testament de Champlain
Vous pourriez y trouver le nom de votre ancêtre s'il était à Québec avec Champlain en 1635. Ce testament rédigé par Samuel Champlain à Québec, serait peut-être de l'écriture du Père Lalemant, qui l'a rapporté en France après naufrage de son navire et capture par les Anglais. Il porte les signatures de Champlain et de quelques habitants de Québec. Le testament a été déposé le 22 novembre 1636 à l'étude de Maître Fieffé, notaire à Paris. Lieu de conservation et référence : Archives nationales - site de Paris (France) ; cote ancienne : MC Rés. 282.
Chemin : Collection de documents de la réserve du Minutier central des notaires de Paris > Histoire étrangère et voyages > Testament de Samuel de Champlain 17 novembre 1635.
http://bd.archivescanadafrance.org/acf/doc.xsp?id=FRDAFANCH00NT_CHRESERVEMINUTIER_FRDAFANCH00NT_CHMCRES282&fmt=tab&base=&root=&n=&qid=&ss=&as=&ai= consulté 2009-01-04

Le prétendu wampum offert à Champlain
Extrait de http://www.erudit.org/recherche/ consulté le 15 nov. 2008 :
Le prétendu wampum offert à Champlain et l’interprétation des objets muséifiés
Jonathan C. Lainey, Revue d'histoire de l'Amérique française, Volume 61, Numéro 3-4, 2008, Pages 397-424:
Outre son fameux astrolabe ou encore son légendaire tombeau, d’autres objets et lieux ont été associés à Samuel de Champlain. C’est le cas d’un des wampums conservés au musée du quai Branly à Paris ayant fait partie de la récente exposition « Premières Nations, Collections royales de France » de passage au Musée Pointe-à-Callière de Montréal à l’été 2007. Assez bien connu du public pour avoir paru dans diverses publications et expositions depuis les cent dernières années, on a affirmé jusqu’à récemment que ce wampum avait été donné par les Hurons à Champlain lui-même en 1611 afin de forger une alliance qui allait garantir le développement de la Nouvelle-France. Bien qu’il eût été intéressant de détenir une « trace » de cette alliance fondatrice, l’apparence des perles et du wampum en général, le silence de Champlain à son égard, la constitution des collections royales et la façon dont cette interprétation erronée s’est développée nous font croire que Champlain n’a jamais vu ni touché ce wampum. Tout en appelant les chercheurs à questionner les objets avec la même rigueur appliquée aux documents écrits, la réflexion entourant un objet en particulier permettra du même coup de parler de la difficulté de documenter et d’interpréter les objets amérindiens muséifiés.

La vie du grand découvreur Champlain (8-11 ans)
Planète rebelle. Extrait du site du Salon du livre de Montréal en nov. 2008 :
"Les aventures de Samuel de Champlain, de Francine Legaré, nous fait découvrir l’univers d’un grand explorateur qui, malgré bien des embûches, ne renoncera jamais à son projet de fondation de Québec, dont on célèbre le 400e anniversaire en 2008. Avec la conteuse et chanteuse Gaëtane Breton, conceptrice du projet et auteure des chansons et des musiques."

L'astrolabe de Champlain : parcours d'un objet mythique du patrimoine canadien
http://www.ameriquefrancaise.org/index.php/L%27astrolabe_de_Champlain_:_parcours_d%27un_objet_mythique_du_patrimoine_canadien

Les mille et un visages de Samuel de Champlain
Cette série de chroniques vous fera découvrir ou redécouvrir cet homme à la fois fascinant et énigmatique.
http://www.maisonsaint-gabriel.qc.ca/fr/h/index.html

Champlain retracé, une œuvre en 3 dimensions
Une expérience spectaculaire à vivre au Centre d’interprétation de Place-Royale
http://www.mcq.org/fr/presse/presse.php?idEx=w1841

Amitiés, Dannie Tournesol Fleur
avatar
Dannie
Invité


Revenir en haut Aller en bas

L'acte de baptême de Samuel de Champlain aurait été retrouvé

Message  Marie-Christine Chaillou le Sam 14 Avr 2012, 5:41 pm

Jean-Marie Germe ( AGCF - Poitiers ) a découvert l'acte de baptême pastoral de Samuel fils d'Antoine Chapeleau et Marguerite Leroy du 13 août 1574 Temple Saint-Yon La Rochelle Eureka!

http://www.sudouest.fr/2012/04/13/samuel-champlain-le-fondateur-de-quebec-avait-ete-baptise-a-la-rochelle-687379-1391.php

Bon dimanche - Marie-Christine ( Membre AGCF - Charente-Maritime ) Fleur


Marie-Christine Chaillou
Je suis un (e) fidèle du forum


http://poitou-acadie-quebec.pagesperso-orange.fr/

Revenir en haut Aller en bas

L'acte de baptême de Samuel de Champlain aurait été retrouvé

Message  Soleil le Sam 14 Avr 2012, 11:10 pm

Bonsoir,

Pour votre info, vu ce soir sur Actualités Yahoo. La source est Radio-Canada :
Histoire - Découverte importante sur Samuel de Champlain
Radio Canada Par Radio-Canada | Radio Canada – sam. 14 avr. 2012

Un spécialiste français de la généalogie a mis la main sur l'acte de baptême de celui qu'on considère comme le père de la Nouvelle-France, Samuel de Champlain

Le document confirme ce que plusieurs historiens soupçonnaient : Samuel de Champlain était protestant et il a été baptisé à La Rochelle. Certains affirmaient que c'était plutôt dans la ville de Brouage.

« C'est une recherche qui a été très longue. Nous avons trouvé sa date de baptême du 13 août 1574 à La Rochelle », a expliqué Marcel Fournier, coordonnateur du projet franco-québécois de généalogie consacré aux pionniers de la Nouvelle-France.

Les historiens spécialisés dans l'histoire de la Nouvelle-France sont emballés par la découverte.

« On ne savait rien, c'était le mystère total ! On ne savait pas où il est ni où il a été enterré », a expliqué l'historien Denis Vaugeois.

Le lieu où se trouve le tombeau de Samuel de Champlain demeure un mystère.

http://fr-ca.actualites.yahoo.com/histoire-d%C3%A9couverte-importante-sur-samuel-champlain-212808623.html

Notre groupe de généalogistes avons vu l'acte aujourd'hui. Le nom de famille du père ne semble pas être Champlain selon notre lecture, mais Chapeleau. Il nous faudrait d'autres preuves.

Dannie Tournesol Fleur
avatar
Soleil
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Champlain protestant à La Rochelle ? seulement une hypothèse non prouvée...

Message  COUSIN le Dim 15 Avr 2012, 2:35 am

Pour donner une crédibilité à cette hypothèse encore faudrait-il examiner attentivement la biographie du soit-disant découvreur qui émet cette hypothèse. Peut-on s'affirmer spécialiste sans n'avoir fait aucune étude supérieure ? Où cette association tient-elle ses assemblées générales ? Choqué

COUSIN
J'aime poster sur le forum


Revenir en haut Aller en bas

Champlain protestant à La Rochelle ? seulement une hypothèse non prouvée...

Message  COUSIN le Dim 15 Avr 2012, 3:05 am

Les régistres paroissiaux en ligne de Brouage (en ligne) n'existeraient que depuis 1615, il est évident que l'ont ne peut pas trouver un acte concernant Samuel Champlain vers...1575 !

http://charente-maritime.fr/archinoe/registre.php (voir régistre Brouage).

Cousin Ange

COUSIN
J'aime poster sur le forum


Revenir en haut Aller en bas

Champlain natif de La Rochelle !

Message  Marie-Christine Chaillou le Dim 15 Avr 2012, 3:26 am

Bravo! Dannie,

Marcel Fournier a mis à jour la fiche de Samuel Champlain. En effet, belle découverte de Jean-Marie Germe qui n'en est pas à sa première découverte importante, ayant retrouvé l'origine de René Descartes, de Nicolas Denys, et de bien d'autres. Notre deuxième bulletin 2012 en contiendra je pense plusieurs dizaines (acadiennes et québécoises) mais pour l'instant notre premier bulletin 2012 en contient plusieurs dont Samuel Champlain.

Bon dimanche Fleur , Marie-Christine Chaillou (Germe) Descendante Boudrot/Daigle France

http://www.fichierorigine.com/detail.php?numero=240788

Marie-Christine Chaillou
Je suis un (e) fidèle du forum


http://poitou-acadie-quebec.pagesperso-orange.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Champlain protestant à La Rochelle ? seulement une hypothèse non prouvée...

Message  COUSIN le Dim 15 Avr 2012, 4:08 am

LES PREUVES FILIATIVES NE SONT PAS SUFFISANTES, POURQUOI PAS HOMONYMIE ?

Pour donner une crédibilité à cette hypothèse encore faudrait-il examiner attentivement la biographie du soit-disant découvreur qui émet cette hypothèse. Peut-on s'affirmer spécialiste sans n'avoir fait aucune étude supérieure ? Où cette association tient-elle ses assemblées générales publiques ?

Avant 1615 les régistres paroissiaux n'existent pas (ou plus) à Brouage donc pas possible de trouver des actes en... 1575, c'est aller un peu vite en besogne pour affirmer qu'il n'y a pas d'acte à Brouage. Eureka!

Cousin


COUSIN
J'aime poster sur le forum


Revenir en haut Aller en bas

Champlain protestant à La Rochelle ? seulement une hypothèse non prouvée...

Message  COUSIN le Dim 15 Avr 2012, 4:27 am

Pour qu'un particulier transmette des fiches et actes paroissiaux d'Etat-civil français à Fichier-Origine, je pensais qu'il devait y avoir un lien de parenté ? Si oui, dans l'annonce ci-dessus, ce n'est pas le cas. Fichier-Origine peut peut-être le repréciser ? Sceptique

Cousin

COUSIN
J'aime poster sur le forum


Revenir en haut Aller en bas

Champlain protestant à La Rochelle ? seulement une hypothèse non prouvée...

Message  COUSIN le Dim 15 Avr 2012, 7:33 am

Pas de réponse pour la biographie et pour l'assemblée générale ? Eureka!

Cousin

COUSIN
J'aime poster sur le forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: Ressources sur Champlain

Message  Dannie Tournesol le Dim 15 Avr 2012, 2:34 pm

Bon dimanche cousin,

En tant qu'administratrice du forum :

Points hors sujet
Je vois que le sujet vous tient à cœur. Vous tirez sur tout ce qui bouge ! Mais laissez tomber vos griefs contre l'AGCF, leurs assemblées générales, la biographie de Jean-Marie Germe, la famille Germe, Marcel Fournier et le Fichier Origine. C'est hors sujet même si je réponds à certains de ces points qui méritent réponse pour le bénéfice des membres.

Les actes filiatifs comme preuves
Concentrons-nous sur l'acte qui est la preuve que nous cherchons. Nous aussi, nous pensons qu'il y a lieu d'obtenir des preuves supplémentaires si on se fie à ce seul acte, comme je le disais dans mon premier message.

http://www.fichierorigine.com/detail.php?numero=240788

Lien de parenté des chercheurs et des sujets dans le FO
Ici, au Québec, Champlain a une importance capitale dans notre histoire et nous, les Québécois, sommes curieux d'en savoir davantage sur lui. Vous parlez de "lien de parenté". Il n'est pas nécessaire d'avoir un lien de parenté avec le sujet de la fiche pour l'envoyer au Fichier Origine. Mes amies et moi avons envoyé des actes au FO sans avoir de lien de parenté avec le sujet. Et plein d'autres le font aussi.

Migrants n'ayant pas eu de descendants
Cependant, depuis peu, le FO n'accepte que les migrants ayant eu des descendants. Pour ces raisons, je suis personnellement d'accord pour mettre exceptionnellement sa fiche dans le Fichier Origine, à titre de fondateur de la NF.

Le ton de vos messages
Au fil de vos messages, le ton monte cousin. Le premier message a été posté hier samedi et votre dernier message date d'aujourd'hui dimanche où vous écrivez ironiquement :
"Pas de réponse pour la biographie et pour l'assemblée générale ? Eureka! "

Ça ne fait même pas 24 heures que vous avez posté vos messages.! Les gens ne passent pas nécessairement 24 heures par jour sur leur ordinateur, surtout un dimanche, dans l'espoir de vous lire. Ils prennent l'air, reçoivent leur famille ou amis, font du sport, vont au resto, jardinent, travaillent, etc.

Laissez aller, les réponses viendront en leur temps ... si réponse il y a, chacun étant libre de répondre à vos propres messages et au moment où ça leur convient à eux et non à vous !

Sur ce, il fait un beau soleil et c'est dimanche, je m'en vais prendre l'air.

Amusez-vous bien vous aussi sereinement en ce beau dimanche !

Source de l'acte de baptême : Fichier Origine, fiche no. 240788
Fichiers joints
Champlain acte b.JPG Vous n'avez pas la permission de télécharger les fichiers joints.(115 Ko) Téléchargé 4 fois


Dernière édition par Dannie Tournesol le Sam 21 Avr 2012, 7:12 pm, édité 12 fois

_______________________________
Amitiés, Dannie Tournesol Tournesol
avatar
Dannie Tournesol
Je suis accro au forum

Humeur : Coureure de bois de montagnes et de rivières

Revenir en haut Aller en bas

Dannie vous avez raison sur l'importance de Champlain au Québec.

Message  COUSIN le Dim 15 Avr 2012, 3:42 pm

Bonsoir Dannie,

Vous avez raison, Champlain a une importance capitale pour les Québécois. Je m'en suis rendu-compte tout le long de mon voyage lorsque j'ai parcouru avec émotion votre Belle-Province, en particulier en regardant sa statue à Québec près du château de Frontenac et lors de discussions avec les habitants, entre autres avec mes hébergeurs dans le Fjord du Saguenay.

Merci Dannie et bonnes recherches. Fleur

COUSIN
J'aime poster sur le forum


Revenir en haut Aller en bas

Champlain natif de La Rochelle ?

Message  Marie-Christine Chaillou le Dim 15 Avr 2012, 4:23 pm

Bonjour Dannie Fleur

Si vous avez l'occasion de lire notre premier bulletin AGCF 2012 (Biblioth de Montréal, SGCF etc.), Jean-Marie a inscrit tous ceux qui, dans sa famille, amis, de La Rochelle ont été baptisés etc... au temple Saint-Yon. La couverture de ce bulletin porte le titre "Champlain natif de La Rochelle ?"

Le 1er avril, au cours de notre visite à La Rochelle pour Champlain, notre groupe a eu la chance de pouvoir entrer à l'endroit du Temple Saint-Yon ! Ange ou j'ai pu faire de belles photos. De plus, il y a la maison de ses parents et de son oncle Guillaume Allaine (Alleyne-Eleno) à La Rochelle et pas mal de liens Rose

http://www.sudouest.fr/2012/04/14/champlain-rochelais-687961-1275.php

http://www.sudouest.fr/2012/04/13/samuel-champlain-le-fondateur-de-quebec-avait-ete-baptise-a-la-rochelle-687379-1391.php

Bonne soirée Marie-Christine France

Marie-Christine Chaillou
Je suis un (e) fidèle du forum


http://poitou-acadie-quebec.pagesperso-orange.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Y avait-il une paroisse protestante à Brouage dans les années 1575 ?

Message  Dannie Tournesol le Dim 15 Avr 2012, 9:23 pm

Bonsoir,

Je me demande s'il y avait une paroisse protestante à Brouage ou dans les environs dans les années 1574 ? Pas pour aller voir dans les registres, seulement au point de vue historique ?

Si oui, a-t-elle été détruite par la suite ?

_______________________________
Amitiés, Dannie Tournesol Tournesol
avatar
Dannie Tournesol
Je suis accro au forum

Humeur : Coureure de bois de montagnes et de rivières

Revenir en haut Aller en bas

Champlain né à Brouage ou à La Rochelle ?

Message  Dannie Tournesol le Dim 15 Avr 2012, 11:50 pm

Bonsoir,

Au bulletin de nouvelles de Radio-Canada de 22h ce soir, on a parlé de la découverte. Toutes les personnes interviewées ont mentionné que Champlain serait à La Rochelle, disant qu'ils devraient changer leur discours et dire maintenant qu'il est à La Rochelle au lieu de Brouage.

Sauf Denis Vaugeois (Éditions Septentrion) qui a spécifié qu'il pourrait être à Brouage et baptisé à La Rochelle.

Je suis très d'accord avec lui car l'acte de baptême ne mentionne pas le lieu ni la date de naissance de Champlain. On sait seulement qu'il a été baptisé à La Rochelle le 13 août 1574, si c'est le bon acte.

J'ai souvent remarqué que les gens extrapolent et attribuent la date et/ou le lieu de baptême comme date et/ou lieu de naissance alors que ce n'est pas indiqué dans l'acte (en l'absence d'autres preuves de date et lieu de naissance entendons-nous).

Pire encore, ils écrivent Acte de naissance au lieu de Acte de baptême.

Aux 16e et 17e siècles, en France et en Nouvelle-France, il était moins courant dans les actes de mentionner la date et le lieu de naissance, mais certains prêtres sont très précis et il arrive qu'ils donnent la date de naissance de l'enfant (ex. né avant-hier) et même le lieu de résidence des parents qui peut être un lieu-dit.

Par exemple, selon Josée Tétreault dont l'ancêtre est Louis Tétreault, lors du baptême de sa soeur Mathurine, la famille est dite
"habitant le village de La Guichardière paroisse de Tessonnière".
Il y a plusieurs autres exemples dans le Fichier Origine http://www.fichierorigine.com

Je pense qu'il faut être vigilant et savoir faire la différence entre date et lieu de naissance et date et lieu de baptême pour ne pas induire le lecteur en erreur. Même chose pour les décès et sépultures. C'est mon dada !


Dernière édition par Dannie Tournesol le Sam 21 Avr 2012, 7:21 pm, édité 4 fois

_______________________________
Amitiés, Dannie Tournesol Tournesol
avatar
Dannie Tournesol
Je suis accro au forum

Humeur : Coureure de bois de montagnes et de rivières

Revenir en haut Aller en bas

Un article du journal Le Soleil de Québec

Message  Tournesol le Mar 17 Avr 2012, 5:09 pm

Référé par Marcel Fournier : Un article paru dans le journal Le Soleil (de la ville de Québec)
Publié le 17 avril 2012 à 05h00 | Mis à jour à 07h43

Samuel de Champlain serait né protestant

En trouvant le baptistaire de Samuel de Champlain,...

En trouvant le baptistaire de Samuel de Champlain, le généalogiste Jean-Marie Germe confirme ce que plusieurs historiens pensaient: le fondateur de Québec serait né dans une famille protestante et aurait caché son identité religieuse.

Annie Mathieu
Le Soleil

(Québec) Samuel de Champlain est-il natif de Brouage ou de La Rochelle? Si la découverte récente du baptistaire du père de la Nouvelle-France a lancé le débat auprès des historiens, il leur a aussi permis de comprendre pourquoi le fondateur de Québec aurait été si discret sur son enfance.
Au sujet de la différence entre les noms... - image 1.0

Au sujet de la différence entre les noms «Champlain» et «Chapelain» tel qu'il apparaît sur l'acte de baptême, le généalogistes Jean-Marie Germe et Marcel Fournier soutiennent qu'il ne s'agit que d'une variante orthographique courante dans les actes anciens.

En mettant la main sur le baptistaire de Samuel de Champlain, le généalogiste français Jean-Marie Germe confirme ce que plusieurs historiens disaient tout bas depuis des années : l'explorateur serait né dans une famille protestante.

«On s'en doutait, mais on ne pouvait pas le prouver», explique le généalogiste et historien québécois Marcel Fournier, qui collabore avec M. Germe.

«On comprend maintenant pourquoi Champlain n'a jamais parlé de son enfance. Comment pouvait-il dire à Québec, en 1608 : je suis né protestant? Il y avait les Jésuites et les Récollets près de lui, c'est pour cela qu'il a caché son identité, parce qu'il était protestant», explique M. Fournier, ajoutant que le nom «Samuel», d'inspiration biblique, est fréquent chez les protestants. Plusieurs personnages historiques comme le roi Henri IV se sont également convertis au catholicisme à cette époque, ajoute-t-il.

«À cause de toutes les guerres de religion, Champlain voulait être un peu en dehors de tout ça et faire son travail au niveau du gouvernement» français, renchérit Jean-Marie Germe, en entrevue téléphonique de la France. C'est par accident que ce dernier a retrouvé dans le registre pastoral du temple Saint-Yon, dans la ville de La Rochelle, le fameux document daté du 13 août 1574.

Si les généalogistes et les historiens ont d'abord cru que cela pouvait signifier que Samuel de Champlain était né dans cette ville, ils ont découvert en approfondissant leurs recherches au cours des deux derniers jours qu'il était davantage probable qu'il s'y soit uniquement fait baptiser.

«On considère pour l'instant que la naissance a probablement eu lieu à Brouage et le baptême à La Rochelle», soutient Jean-Marie Germe.

Ainsi, le fondateur de Québec serait né au cours de l'été 1574 et ses parents auraient parcouru, quelques semaines plus tard, le trajet de 55 kilomètres les menant à leur propriété de La Rochelle. Ils auraient fait baptiser leur enfant au temple de la ville puisqu'il n'existait pas de tel lieu de culte protestant à Brouage.

«Chez les protestants, il peut s'écouler de quelques jours à quelques semaines entre la naissance d'un enfant et son baptême», explique Marcel Fournier.

Il soutient par ailleurs que trois documents appuient cette thèse, notamment les écrits de l'explorateur intitulés OEuvres de Champlain, datant de 1632, où il se dit de Brouage. Le testament de son oncle Guillaume Allène, rédigé en Espagne en 1601, ainsi qu'un acte notarié daté du 23 décembre 1573 du père de Samuel de Champlain, Antoine Chapelain, vont en ce sens.

Quant à la différence entre les noms «Champlain» et «Chapelain» tel qu'il apparaît sur l'acte de baptême, les deux mordus d'histoire soutiennent qu'il ne s'agit que d'une variante orthographique courante dans les actes anciens.

«Mais tout cela demeure encore incertain [...]. À l'époque, on n'écrivait pas le lieu de naissance. C'est ce qui rend compliquée la recherche, on n'a que trois lignes!», rappelle Jean-Marie Germe, qui s'intéresse au fondateur de Québec depuis le milieu des années 70. «Il ne sera pas nécessaire, pour le moment du moins, de corriger les informations inscrites sur les monuments et les plaques commémoratives», conclut M. Fournier.

Le maire de Brouage mène son enquête

Le maire de Brouage, Jean-Marie Petit, n'a pas l'ombre d'un doute que Samuel de Champlain est né dans sa petite municipalité de Poitou-Charentes et, pour le prouver, il a entrepris sa propre enquête.

C'est en lisant les journaux de la fin de semaine, hier matin, que M. Petit a appris qu'un généalogiste avait découvert l'extrait de baptême qui remettait en question le lieu de naissance du fondateur de la Nouvelle-France.

M. Petit n'a pas perdu de temps et a contacté le représentant du comité mémorial de la Nouvelle-France à l'évêché de Charentes-Maritimes pour vérifier s'il était possible que Samuel de Champlain soit protestant et originaire de La Rochelle.

Mais malgré le fait qu'il ne possède pas encore les résultats de son enquête, le maire de Brouage se dit persuadé que le personnage historique est originaire de la municipalité qui compte 700 habitants et qui attire chaque année des milliers de touristes. De 2000 à 6000 d'entre eux seraient des Québécois.

Et si Samuel de Champlain était réellement originaire de La Rochelle, Jean-Marie Petit croit que cela n'aura aucune conséquence sur le tourisme dans sa ville. «Que voulez-vous qu'ils aient voir là-bas?», questionne-t-il, ajoutant qu'à Brouage, il y a trois maisons ayant appartenu à la famille de l'explorateur. «Vous pouvez rassurer les Québécois et les Canadiens», laisse tomber le maire.

http://www.cyberpresse.ca/le-soleil/actualites/societe/201204/16/01-4515991-samuel-de-champlain-serait-ne-protestant.php?utm_categorieinterne=trafficdrivers&utm_contenuinterne=cyberpresse_vous_suggere_4515449_article_POS1
avatar
Tournesol
Je suis accro au forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: Ressources sur Champlain

Message  Dannie Tournesol le Mar 17 Avr 2012, 5:13 pm

Un autre article ... référé également par Marcel Fournier

Article du Soleil (de la ville de Québec) :
Publié le 15 avril 2012 à 05h00 | Mis à jour le 15 avril 2012 à 11h45

Champlain serait né à La Rochelle

Un des monuments les plus photographiés de Québec, celui de Samuel de Champlain, le fondateur de la ville de Québec, que l'on croyait être né à Brouage.

Olivier Parent
Le Soleil

(Québec) De nouvelles révélations sur Samuel de Champlain contrediraient des monuments érigés en mémoire du fondateur de Québec, y compris celui situé au pied du Château Frontenac. L'acte de baptême du navigateur, récemment découvert en France, vient en effet mêler les cartes. Et pourrait du même coup relancer les recherches sur le navigateur, s'enthousiasment des historiens québécois.
L'inscription sur la statue de Champlain sur la... (Le Soleil, Yan Doublet) - image 1.0

L'inscription sur la statue de Champlain sur la terrasse Dufferin indiquant sa naissance à Brouage devra peut-être être modifiée.

Le Soleil, Yan Doublet

Le généalogiste français Jean-Marie Germe vient de retrouver le baptistaire de Samuel de Champlain, en fouillant les archives d'un ancien temple protestant à La Rochelle, annonçait vendredi le quotidien régional Sud-Ouest.

L'acte prouverait que le «père de la Nouvelle-France» a non seulement été baptisé à La Rochelle, mais qu'il y est né. De quoi faire mentir plusieurs écrits et monuments, comme la statue de Samuel de Champlain sur la terrasse Dufferin, qui prétendent qu'il est natif de Brouage, devenu une destination touristique au fil du temps.

«C'est une grande nouvelle! Ça n'empêchera pas le maire [Régis] Labeaume de dormir, mais...», lance l'historien et éditeur Denis Vaugeois. «Les gens associaient Champlain au petit village de Brouage près de La Rochelle. C'est un milieu de touristes très important. On a d'ailleurs restauré une maison dite de Champlain là-bas, qui est très visitée. Le gouvernement canadien a investi dans cette maison-là à l'époque», rappelle-t-il.

L'auteur de Champlain, la naissance de l'Amérique française se fait tout de même rassurant. «Actuellement, je pense que les gens de Brouage n'ont pas à s'alarmer. Peut-être que quelqu'un va avoir l'idée d'avoir une autre maison à La Rochelle», dit-il.

L'un des collaborateurs québécois de Jean-Marie Germe, le généalogiste Marcel Fournier, pense au contraire «que l'impact à Brouage va être fort. On ne peut pas dire que Québec est une ville touristique à cause de Champlain, mais Brouage, oui».

Par contre, il doute que la trouvaille de M. Germe entraîne une refonte de toutes les statues honorant Champlain. «Un moment donné, ça va peut-être prendre, à côté de la plaque, un panneau d'interprétation pour dire que selon les recherches actuelles», il est né à La Rochelle, suggère M. Fournier.

Il fait alors un parallèle avec le monument des pionniers au parc Montmorency, sur lequel figure notamment Louis Hébert. «Il y a des noms là-dedans qui ne sont pas bons, il y en manque. Est-ce qu'on va refaire les monuments ou les plaques? Je ne croirais pas.»

Par ailleurs, l'acte de baptême fait état d'un certain Samuel «Chapeleau» et non Champlain, ce que certains observateurs semblent déjà contester. «Quand on travaille dans les registres anciens, on est très habitués à voir ces variantes orthographiques. Ça ne prouve rien», exprime Denis Vaugeois.

Le mystère se dissipera

«Il y a beaucoup de monde sur Internet qui insistent sur le Chapeleau ou qui disent : "Ah, je ne veux pas changer le nom du boulevard Champlain en boulevard Chapeleau." Il ne faut pas trop y faire attention», ajoute-t-il.

«Faut penser que l'écriture en 1500, c'était très variable, renchérit Marcel Fournier. Et le nom de sa mère, Marguerite Le Roy, est très exact.» Denis Vaugeois se réjouit finalement du fait que l'acte de baptême confirme pour la première fois la date de naissance du «découvreur de Québec», soit le 13 août 1574.

«Maintenant, on sait qu'il avait à peu près 29 ans quand il est venu à Québec pour la première fois. C'est sûr que ça va déclencher d'autres recherches», assure-t-il.

En partant de la date ou du nouveau lieu de sa naissance, M. Vaugeois croit donc que la chronologie des voyages et des expériences de Champlain pourra être précisée par la communauté des historiens et des chercheurs. Et que le mystère entourant le personnage historique se dissipera de plus en plus.

http://www.cyberpresse.ca/le-soleil/actualites/la-capitale/201204/14/01-4515449-champlain-serait-ne-a-la-rochelle.php?utm_categorieinterne=trafficdrivers&utm_contenuinterne=cyberpresse_vous_suggere_4515991_article_POS1

_______________________________
Amitiés, Dannie Tournesol Tournesol
avatar
Dannie Tournesol
Je suis accro au forum

Humeur : Coureure de bois de montagnes et de rivières

Revenir en haut Aller en bas

Concernant le « pourquoi », les parents de Samuel Champlain le font baptiser à La Rochelle plutôt qu'à Brouage...

Message  Tournesol le Mar 17 Avr 2012, 5:20 pm

Bonjour,
Courriel reçu le 17 avril 2012 à 16h05 par Mona Andrée Rainville, généalogiste québécoise, qui m'a permis de le reproduire ici :
Concernant le « pourquoi », les parents de Samuel Champlain le font baptiser à La Rochelle plutôt qu'à Brouage...

Un peu de contexte :

La Paix de Saint-Germain, du 8 août 1570, accorde aux protestants seulement 4 places fortes :

1. La Rochelle
2. Montauban
3. Cognac
4. Charité sur Loire

Dans tous les autres villes et faubourgs du royaume, l'Édit d'Amboise (19 mars 1563) n'accordait la liberté de culte qu'aux nobles. Et encore...

Malgré l'Édit de Saint-Germain, a lieu le massacre de la Saint-Barthélémy, qui débute le 24 août 1573 à Paris et se prolonge durant plusieurs semaines à plusieurs endroits dans le royaume.

Samuel Champlain est baptisé l'année suivante, en 1574.

Par ailleurs, les registres des temples protestants devaient être remis aux autorités catholiques. Il était donc fréquent d'utiliser des alias ou de maquiller les noms avant l'Édit de Nantes qui ne sera promulgué par Henry IV qu'en avril 1598.

Encore un détail, Marennes était aux mains des catholiques en 1574 et, tout comme à Brouage à la même époque, calvinistes et catholiques s'y livraient encore à des luttes sanglantes.
avatar
Tournesol
Je suis accro au forum


Revenir en haut Aller en bas

Champlain natif de La Rochelle ?

Message  Marie-Christine Chaillou le Mar 17 Avr 2012, 5:27 pm

Ce qui est bien, c'est qu'un débat est ouvert.

D'ailleurs, le premier bulletin AGCF / 2012 porte le Titre "Champlain natif de La Rochelle ?"

À suivre ...
Marie-Christine France

Marie-Christine Chaillou
Je suis un (e) fidèle du forum


http://poitou-acadie-quebec.pagesperso-orange.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Temple Saint-Yon : seulement des Rochelois qui y ont passé des actes vers 1574 ?

Message  Tournesol le Mar 17 Avr 2012, 5:57 pm

Bonjour

Pour accréditer le fait que Champlain serait à La Rochelle, M. Germe se demande :

" Je n'affirme pas qu'il est à La Rochelle, mais il y a été baptisé. Et, comme la ville se remettait à peine du premier siège, on a du mal à imaginer que ses parents soient venus de Brouage pour le faire baptiser au temple protestant de La Rochelle."
Source : courriel de M. Claude Rouvreau du 16 avril 2012 qui cite M. Germe

Je pense que la réponse de Mona ci-dessus est une explication pertinente.

D'autre part, je me demande si, dans les registres du temple Saint-Yon, vers 1574, il y a beaucoup de baptêmes, mariages ou sépultures d'individus d'une part et, d'autre part, s'il est indiqué dans certains actes, que l'individu vient des environs de La Rochelle. Cela nous donnerait une meilleure idée à savoir si la famille Champlain est la seule à avoir fait baptiser son enfant à La Rochelle ou si le temple était également fréquenté par d'autres familles des environs pour les baptêmes, mariages ou sépultures, malgré les incertitudes du temps.

Amitiés, Dannie Tournesol Fleur
avatar
Tournesol
Je suis accro au forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: Ressources sur Champlain

Message  Marie-Christine Chaillou le Mar 17 Avr 2012, 6:20 pm

Dannie,

Même si on a du mal à imaginer à cette époque tourmentée faire plusieurs dizaines de kilomètres avec un nourrisson pour le faire baptiser, pour l'instant il y a un acte de baptême et personne n'affirme rien pour sa naissance ! et il n'est pas trop tard pour le Maire de Brouage de se renseigner aussi ... Eureka!

Au même temple, il y a eu des baptêmes de proches de Samuel Champlain famille et amis ou associés. D'ailleurs nous les citons dans notre bulletin.

A relire ce que déclare le découvreur dans l'article Du Soleil, "Samuel Champlain serait né protestant " ! (on considère pour l'instant que la naissance a probablement eu lieu à Brouage et le baptême à La Rochelle) ...


Cordialement, Marie-Christine

Marie-Christine Chaillou
Je suis un (e) fidèle du forum


http://poitou-acadie-quebec.pagesperso-orange.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Samuel de Champlain de Brouage ou de La Rochelle ? – Les deux !

Message  Soleil le Mar 17 Avr 2012, 10:39 pm

Bonsoir,
Courriel reçu de Marcel Fournier le 16 avril 2012 et reproduit ici avec sa permission.

Samuel de Champlain de Brouage ou de La Rochelle ? – Les deux !

La découverte par le généalogiste français Jean-Marie Germe de l’acte de baptême de Samuel de Champlain datée du 13 août 1574 dans le registre pastoral du temple Saint-Yon de La Rochelle constitue une donnée inédite pour l’histoire de la ville de Québec et de la Nouvelle-France. Bien que le nom du père de Samuel soit Chapeleau au lieu de Champlain dans l’acte, il s’agit selon moi d’une variante orthographique courante dans les actes anciens. Grâce à cette trouvaille, on peut maintenant écrire que Champlain avait 34 ans lorsqu’il fonde la ville de Québec en 1608, 36 ans lorsqu’il épouse Hélène Boulé à Paris en 1610 et 61 ans à sa mort à Québec en décembre 1635.

Le fait que Champlain soit de confession protestante ne surprend pas. Son prénom d’inspiration biblique, fréquent chez les protestants, et la période de sa naissance dans les provinces d’Aunis et de Saintonge, fiefs du protestantisme dans l’ouest de la France, confirment ses origines religieuses bien que par la suite, il fut un fervent catholique. Quant au lieu de la naissance de Champlain, on ne peut affirmer qu’il soit né à La Rochelle. Selon moi, le fondateur de Québec est à Brouage et baptisé à La Rochelle. Voici les arguments qui tendent à justifier cette opinion :

Champlain est dit de Brouage dans ses écrits de 1632 (Œuvres de Champlain).

Dans le testament de son oncle Guillaume Allène rédigé à Cadix en Espagne en 1601, Allène dit de Champlain « J’ai beaucoup d’affection pour Samuel de Champlain ici présent, Français natif de Brouage dans la province de Saintonge ». À moins que la traduction de l’espagnol au français du mot « natif » soit analogue à celui « d’origine » Allène, un contemporain et un parent de Champlain, le fait naître à Brouage.

Dans un acte notarié de décembre 1573, Antoine Chappelain (Champlain), père de Samuel, possédait une propriété à Brouage, propriété que Samuel de Champlain a vendue en 1630 (contrat Gouyn, 27-09-1630).

Il est donc possible et même probable que Samuel de Champlain soit à Brouage à l’été 1574 et qu’il ait été baptisé à La Rochelle le 13 août 1574 d’autant plus que chez les protestants il peut s’écouler de quelques jours à quelques semaines entre la naissance d’un enfant et son baptême. Comme Brouage se trouve à 55 km de La Rochelle, que les parents de Samuel de Champlain possédaient aussi une propriété à La Rochelle, il est donc normal que Samuel de Champlain ait été baptisé à La Rochelle puisqu’il n’existait pas de temple protestant à Brouage, le temple le plus près étant celui de Marennes.

Il ne sera donc pas nécessaire, pour le moment du moins, de corriger les informations inscrites sur les monuments et les plaques commémoratives qui rendent hommage au père de la Nouvelle-France.

Marcel Fournier, AIG
Historien et généalogiste
Coordonnateur du Fichier Origine
Le 16 avril 2012
Acte de baptême de Samuel de Champlain
à La Rochelle (Temple Saint-Yon) 13 août 1574

(Recherche inédite du généalogiste Jean-Marie Germe)

Captation de l’acte dans les archives de la Charente-Maritime par Denise Gravel

Le vandredy treziesme Jour daougst mil cinq centz SoySente et quatorze a este baptize Samuel filz de Anthoynne chapeleau et de m (mot rayé) margerite Le Roy p[a]rain estienne pare, marrenne marye Rousseau

Denors N Girault (paraphe)

Acte paléographié par Marie Gagné

Fichier Origine
http://www.fichierorigine.com/detail.php?numero=240788
Fiche de Samuel de Champlain par Marcel Fournier
[b]
avatar
Soleil
Invité


Revenir en haut Aller en bas

RESULTATS CHAMPLAIN SUR GENEANET

Message  COUSIN le Mer 18 Avr 2012, 12:14 am

SITE GENEANET ET ARCHIVES DEPARTEMENTALES FRANCAISES EN LIGNE, GRATUITS

Le contrat de mariage de Samuel de Champlain le dit né à Brouage.

Sur le site de Geneanet dans bibliothèque, 16 résultats où l'on peut lire plusieurs extraits de documents liés à Samuel de Champlain et son épouse.
Noble homme (Gentilhomme), Samuel de Champlain dans son contrat de mariage (marié à Saint-Germain l'Auxerrois) il est dit demeurant à la ville de Brouage, pays de Saintonge et la légende de son portrait gravé par Moncornet ajoute qu'il y est né en 1567...Ces extraits sont tirés du site Gallicia (BNF).
Recueil des Actes de la Commission des Arts et monuments de la Charente-Inférieure, 1860 (T1)-1867, page 457 (Vue 461/511).

Je n'ai pas de lien de parenté avec Samuel de Champlain qui plus est, était sans postérité, c'est bien dommage en tant que généalogiste passionné en recherche de cousinage France

Bonne journée et bonnes recherches,
Cousin.

COUSIN
J'aime poster sur le forum


Revenir en haut Aller en bas

Champlain natif de La Rochelle ?

Message  Marie-Christine Chaillou le Mer 18 Avr 2012, 8:43 am

L'Association AGCF a la copie intégrale de cet acte de mariage [1610] où il est dit que Samuel Champlain résidait à Brouage au moment du mariage; puis peu de temps après son mariage il a une adresse à Paris.

Pour l'autre document espagnol oû il serait inscrit "de Brouage", on n'en sait pas plus pour l'instant.

Ayant hérité de son Oncle Guillaume Allène à Brouage en 1601 au décès de ce dernier, il n'y a rien d'étonnant à ce qu'il y résida !

Passionnant débat. À suivre ... Bonne journée Fleur Marie-Christine Ange

Marie-Christine Chaillou
Je suis un (e) fidèle du forum


http://poitou-acadie-quebec.pagesperso-orange.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Ressources sur Champlain

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 1 sur 3 1, 2, 3  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum