Rechercher
 
 

Résultats par :
 


Rechercher Recherche avancée

Juillet 2017
DimLunMarMerJeuVenSam
      1
2345678
9101112131415
16171819202122
23242526272829
3031     

Calendrier Calendrier


Le futur des sociétés de généalogie

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Le futur des sociétés de généalogie

Message  Dannie Tournesol le Sam 25 Oct 2008, 6:18 pm

Allo admin,

Les recherches généalogiques se font de plus en plus sur Internet. Comment voyez-vous l'avenir des sociétés de généalogie? Auront-elles une raison d'exister? Si oui, sous quelle forme?
Je pense que l'avenir de la généalogie passe par la relève : les jeunes de 40 ans (!) et moins et ... nos aînés à la retraite qui ont du temps et surtout des compétences, que ce soit en organisation d'activités, bénévolat, comptabilité, secrétariat, rédaction, conférencier, etc.

L'avenir passe également par les bases de données électroniques ou sur Internet. Les jeunes aiment consulter Internet. Ils aiment que ça aille vite. Ils aiment fouiller sur Internet et trouver des réponses.

Je pense qu'il faut s'adjoindre des jeunes qui aimeront contribuer aux bases actuelles ou créer de nouvelles bases de données électroniques qui n'existent pas à l'heure actuelle. Nous devrions travailler fort pour attirer des jeunes sur les CA des sociétés.

Je pense que les sociétés de généalogie doivent prendre le virage Internet dès que possible pour survivre.


Dernière édition par Dannie Tournesol le Lun 15 Déc 2008, 1:17 pm, édité 3 fois
avatar
Dannie Tournesol
Je suis accro au forum

Humeur : Coureure de bois de montagnes et de rivières

Revenir en haut Aller en bas

L'avenir des Sociétés

Message  Josée le Dim 26 Oct 2008, 1:44 am

Bonjour à tous,

Personnellement, je crois que les sociétés, en plus d'offrir des services en ligne, devraient miser sur le social.

Je m'explique: J'adore bavarder avec mes copines de généalogie sur un forum de discussion mais j'aime encore mieux discuter avec elles autour d'une table avec un bon café.

J'aime beaucoup participer aux conférences et aux différents congrès de généalogie. Toutefois, mon principal intérêt est de rencontrer des passionnés de généalogie comme moi. J'assisterais à un congrès de généalogie en chinois si cela me permettait de rencontrer ma gang de "chums" de généalogie.

Bref, j'organiserais davantage d'activités à la Société généalogique canadienne-française. Comme par exemple une exposition de travaux de généalogie où les gens pourraient voir ce que les autres ont réalisé. Ils pourraient leur demander des informations sur la façon dont ils ont procédé ou encore des conseils. Cette activité, en plus de donner envie au gens de réaliser des travaux de généalogie, aurait pour but de valoriser ceux qui en ont réalisé.

Il pourrait aussi être intéressant d'organiser des soirées de discussion autour de thèmes particuliers.

Je remarque que souvent après les conférences du mercredi, les gens auraient des choses à dire au sujet du thème abordé. Malheureusement, la période de question est restreinte et plusieurs restent sur leur appétit. Il y a quelques années, les gens restaient discuter jusqu'à 22h après les conférences. Maintenant, dix minutes après la fin de la conférence, on nous fait sentir que l'on doit quitter. Il y avait des gens que je voyais régulièrement aux conférences, peu leur importait le sujet. Ces personnes venaient dans le but de rencontrer des gens et de parler de leur recherches ou autres sujets. Plusieurs d'entre eux ne viennent plus; surtout ceux qui venaient de loin.

Je crois que les sociétés de généalogie auront toujours leur raison d'être. Elles doivent tout simplement s'adapter à la réalité d'aujourd'hui.

Et pourquoi ne pas partir un club de jeunes généalogistes? Lorsque j'ai commencé à faire de la généalogie, à l'âge de 19 ans, je ne fréquentais pas les sociétés de généalogie, mais les centres d'archives. Je ne me sentais pas à ma place dans les sociétés, fréquentées en majorité par des personnes du 3e âge. À l'époque, j'aurais bien aimé me retrouver avec un groupe de jeunes débutants comme moi.

Je crois aussi qu'on devrait tenir les membres informés des activités de la SGCF par courriel.

Longue vie à nos sociétés !

Josée
avatar
Josée
Je suis accro au forum

Localisation : Montréal

http://www.gazaille-conception-web.com/joseegen/index.php

Revenir en haut Aller en bas

Le futur passe par Internet

Message  Dannie Tournesol le Dim 26 Oct 2008, 9:49 am

Bonjour ma belle Admin ricaneuse,

Je ne vois pas nécessairement les généalogistes seuls dans leur salon qui visionnent des bases de données, même si je veux avoir accès à plein de choses de mon domicile.

Je te donne l'exemple de Ancestry.ca. Ce site est payant, mais il est disponible à la SGCF, alors si je ne peux ou ne veux m'abonner, je vais à la société pour visionner la base de données. Si ma société n'avait que des livres ou microfilms, je trouverais qu'elle ne suit pas la parade. Même chose pour le PRDH, je ne suis pas abonnée, alors je suis contente d'aller à la société pour le consulter.

Les sociétés doivent être à l'affut des nouveaux outils sur Internet et les offrir le plus tôt possible à leurs membres. Je pense même qu'elles doivent être pro-actives et initier ou s'associer avec d'autres partenaires québécois, canadiens ou européens pour s'abonner, créer ou mettre à la disposition de leurs membres de nouveaux outils généalogiques qu'elles seront les seules à avoir, ce qui fait que leurs membres seront attirés au local ou sur le site de la société pour les consulter.

Je pense qu'il faudra toujours un local pour les réunions, conférences, cours, social, etc.

Je trouve que $45 par année pour s'abonner à la SGCF avec tout ce qu'elle nous offre (revue, cours, conférences, recherches, voyage, congrès, etc. c'est vraiment pas beaucoup ! Bravo!


Dernière édition par Tournesol le Dim 26 Oct 2008, 10:08 am, édité 1 fois
avatar
Dannie Tournesol
Je suis accro au forum

Humeur : Coureure de bois de montagnes et de rivières

Revenir en haut Aller en bas

Le social,, les contacts, les collègues et amis sont très importants en généalogie

Message  Dannie Tournesol le Dim 26 Oct 2008, 10:06 am

Allo marraine rassembleuse,

J'ai bien aimé ton commentaire sur le social. Je pense comme toi. Et je te félicite d'organiser des activités rassembleuses comme la croisière historique l'été dernier, qui a été un franc succès, et la visite aux archives nationales à Ottawa en novembre qui vient. Bravo!

Notre forum http://geneamis.forumdediscussions.com/forum.htm vise le même but, développer des contacts et amitiés généalogiques, s'entraider, etc.

Moi aussi, je trouve qu'on n'a pas beaucoup de temps dans le local de la SGCF avant et/ou après les cours du jeudi soir pour placoter un peu avec nos compagnons de cours que je ne connais pas. Car ça nous permettrait de créer des liens ensemble et qui sait, de développer de nouvelles amitiés. De plus, le cours commence à 19h30 et le local ouvre à 19h, ce qui nous laisse peu de temps pour jaser, une fois qu'on a enlevé nos manteaux, visité le ti coin et s'être installé à notre place. Je verrais que le local reste ouvert jusqu'à 22 h et-ou qu'il ouvre à 18h30 pour ceux qui voudraient en profiter pour faire des recherches ou placoter avec les participants au cours. Même chose pour les conférences.

Grâce au voyage en France organisé par la SGCF et Marcel Fournier en mai 2007, j'ai connu plein de personnes intéressantes et surtout ma gang de filles (Josée, Pierrette, Jackie et Denise) qui m'a adoptée. Très content On s'organise des activités généalogiques ensemble depuis ce temps, on s'entraide dans nos recherches, on se tient au courant des nouveautés, on se fait des soupers, on se visite les uns les autres, etc. Je ne suis plus seule dans mon salon !

Quand j'étais jeune, je fréquentais les sociétés de généalogie (je fais de la généalogie depuis ...!) et j'étais aussi la seule jeune. Aux Archives aussi, il y avait peu de jeunes. Personnellement, ça ne m'a jamais dérangée, peu importe l'âge, jaser de généalogie, ça me passionne. Mais le fait est qu'il y avait très peu de jeunes.


Dernière édition par Dannie Tournesol le Lun 15 Déc 2008, 1:24 pm, édité 2 fois
avatar
Dannie Tournesol
Je suis accro au forum

Humeur : Coureure de bois de montagnes et de rivières

Revenir en haut Aller en bas

Brother's Keeper

Message  Josée le Lun 27 Oct 2008, 3:44 am

Chère Admin,

Je crois que ce serait une très bonne idée d'ouvrir une catégorie Brother's Keeper. Je suis certaine que tu aurais beaucoup de choses à nous apprendre sur le sujet.
avatar
Josée
Je suis accro au forum

Localisation : Montréal

http://www.gazaille-conception-web.com/joseegen/index.php

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le futur des sociétés de généalogie

Message  Invité le Dim 02 Nov 2008, 12:01 am

Je suis en grande partie d'accord avec Josée. Je suis devenue membre de la SGCF en 1992, près d'un an après mes débuts en généalogie, et si j'y suis encore aujourd'hui, c'est non seulement à cause de l'excellence de ses collections et de ses ressources, mais aussi pour ses bases de données en ligne. Et bien sûr, ses bénévoles, qui sont des passionnés, tout comme moi. D'ailleurs, j'offre encore mes services comme bénévole.

Je crois qu'avec le développement spectaculaire d'Internet, les gens ont l'illusion que la généalogie devient accessible à tous, mais peu d'entre eux ont conscience que les données qu'on trouve ne sont pas toujours fiables. D'où l'importance de la formation et du soutien, que seules les sociétés sont en mesure d'offrir.

Le virage technologique ne s'arrêtera pas, et les sociétés généalogiques doivent le prendre, mais sans abandonner leur rôle de soutien et de développement d'outils de recherche. La Société de généalogie Les Patriotes (Sorel) offre maintenant son bulletin par courriel.

Bien sûr, le côté social est primordial. Par exemple, la Société historique de Pierre-de-Saurel a institué des soirées de rencontres pour les chercheurs qui désirent partager le fruit de leurs recherches. Cela se passe autour d'une table, de façon très conviviale, et c'est franchement aussi plaisant d'échanger en petit groupe que d'entendre une conférence.
avatar
Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Le futur des sociétés de généalogie

Message  Josée le Dim 02 Nov 2008, 12:55 am

Salut Dominique,

Je suis bien contente de te retrouver sur ce forum. Bienvenue parmi nous.

Tu as bien raison lorsque tu dis qu'il ne faut pas se fier à tout ce que l'on trouve sur Internet. On y retrouve beaucoup d'erreurs que l'on répète malgré nous par la suite.

J'aime bien l'idée des tables de discussion à Sorel. Quel jour ont lieu ces rencontres?

Au plaisir de te lire,

Josée
avatar
Josée
Je suis accro au forum

Localisation : Montréal

http://www.gazaille-conception-web.com/joseegen/index.php

Revenir en haut Aller en bas

brother's keepers

Message  Invité le Dim 02 Nov 2008, 11:48 am

Bonjour à tous,

BK6, ça serait une bonne idée pour un forum, ça permettrait d'échanger sur le fonctionnement Très content Ange
et autre ...
avatar
Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Recrutement de nouveaux membres.

Message  Invité le Lun 15 Déc 2008, 12:58 pm

Une bonne manière de garder les sociétés de généalogie en santé est de s'assurer de la relève.
Un bon moyen est de donner des cours de toutes sortes. La Société de généalogie de Québec a une très belle expérience en la matière. Il y a des formations presqu'à toutes les semaines. Les coûts sont très raisonnables, à demi prix pour les membres, ce qui encourage les adhésions. Nous avons une conférence par mois, qui sont pertinentes et intéressantes. Il y a des kiosques lorsqu'il y a des activités, tel que Le salon des familles souches, les activités de la Nouvelle-France entre autres. Il faut des incitatifs pour amener des membres, les intéresser vivement pour les garder et les inviter au bénévolat.
Je suis sûre que vous savez déjà toutes ces choses Clin doeil
J'aime bien mettre mon grain de sel à l'occasion Diable amusé
avatar
Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Le futur des sociétés de généalogie

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum