Rechercher
 
 

Résultats par :
 


Rechercher Recherche avancée

Août 2017
DimLunMarMerJeuVenSam
  12345
6789101112
13141516171819
20212223242526
2728293031  

Calendrier Calendrier


Demande d'aide ! 77 ans de mystère

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Demande d'aide ! 77 ans de mystère

Message  Jeanjean le Sam 28 Avr 2012, 8:47 pm

Voilà je ne sais pas si j'aurai de réponses et c'est bien la première fois que je foromise si je puis dire...

Un mystère familial que je cherche à éclaircir, mais tout est bien noir...
Il s'agit de mon arrière-grand-père ce n'était pas un grand homme ni dans les faits, ni dans la vertu, mais je cherche à savoir ce qui est advenu de lui quelqu'un saurait il me conseiller ? J’ose dire m'aider ? Je ne sais pas s'il existe des fichiers URRSiens ...
Je vous explique cet homme s'appelait Marius Fornari né le 2 aout 1900 à Menton, prisonnier de guerre déclaré disparu le 12 aout 1946, on sait par écrit qu'il a quitté le camps certainement prés de "Heidenheim" le 17 février 1945, il s'est échappé dans la nuit du 18 au 19 près d'une ville nommée "Gersdorf" il est assurée que les allemands ne s'en sont pas rendu compte, et qu'il la fait parce qu’il connaissait des gens des "autochtones" puisqu'il aurait travaillé dans une usine comme comptable a Heidenheim, et savais l'allemand, il souhaitait attendre les russes ... la suite ...
On pense qu'il est vivant (après la guerre) puisque quelque année plus tard une allemande est venu demander en France a son fils mon grand-père donc, ou était Marius.

Voilà c'est tout ce que je sais dite moi s'il y a des archive que je peux éventuellement consulter... merci d'avance !
avatar
Jeanjean
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Demande d'aide ! 77 ans de mystère

Message  Jeanjean le Sam 28 Avr 2012, 8:53 pm

je suis désolé pour l'orthographe Ange
avatar
Jeanjean
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Marius Fornari à l'Oflag VA

Message  JiPéC le Lun 21 Mai 2012, 3:16 am

Bonjour,
Mon père Adrien Camatte (décédé en 1988) était l'un des 11 camarades de chambrée de votre arrière grand-père Marius Fornari (MF) à l'Oflag VA de Weinsberg dans le Bade-Wurtemberg. Méridionaux proches (l'un de Callian dans le Var, l'autre Niçois), ils avaient sympathisé, et MF était l'un des quelques prisonniers dont mon père avait noté l'adresse personnelle (Bingerville en Côte d'Ivoire et avenue Fragonard à Nice). Mon père m'avait un peu parlé de lui, d'une part à propos d'une anecdote restée célèbre au camp (voir plus loin), d'autre part à propos du mystère de sa disparition (sur laquelle je n'ai hélas pas d'élément à vous apporter).
Ce que je sais de MF : Niçois d'origine, il était planteur en Côte d'Ivoire (café, cacao, et peut-être autres plantes), où un régisseur continuait l'exploitation de sa propriété pendant sa captivité. Il a quitté l'Oflag VA le 15 février 1943 pour aller travailler en Allemagne (mon père a noté cette information au dos d'une photo). Mon père a eu connaissance de sa mystérieuse disparition, mais quand ? Je ne me rappelle plus.
Voici l'anecdote : dans la chambrée (et probablement dans toutes les autres), l'un des sujets récurrents de conversation était la nourriture. Un jour, alors que l'un d'entre eux se plaignait de l'infâme ersatz de café que les Allemands leur donnaient au petit-déjeuner, MF leur dit qu'il pouvait leur faire envoyer du café et du cacao par son régisseur. Il suffisait pour cela qu'ils lui confient leurs tickets de colis qu'il ferait parvenir au dit régisseur (tickets, rares, que les prisonniers envoyaient à leur famille pour recevoir des colis via la Croix-Rouge).
La chambrée adhéra à la proposition, ainsi que de très nombreux autres prisonniers. Des mois s'écoulèrent sans aucune nouvelle des tickets. MF commençait à être l'objet de reproches de certains, qui regrettaient de ne pas avoir fait l'usage habituel de leurs tickets. Un jour, un militaire Allemand en transe fit irruption dans leur chambre et annonça à MF qu'il venait d'arriver un wagon de de la Croix-rouge pour lui et ses camarades. Effectivement, c'était un wagon plein de colis de café et de cacao en provenance de Côte d'Ivoire ! Les Allemands, disciplinés comme toujours, n'en avait rien détourné. Comment un tel wagon avait-il pu traverser une partie du monde en guerre totale, cela restait un sujet d'étonnement pour mon père. Mais le café était vert et le cacao brut (en graines, peut-être même en cabosses, en tout cas sans sucre). L'atelier semi-officiel où les prisonniers fabriquaient différents objets propres à améliorer leurs conditions de vie, essentiellement par le ré usinage de boîtes de conserve, fut sollicité et des grilloirs furent confectionnés pour torréfier le café. Bientôt s'élevèrent sur le camp, et jusqu'en ville, de délicieux effluves, dont tout le monde (Allemands compris) avait oublié l'existence. Quant au cacao, il fut pilé avec les horribles biscuits de guerre que les Allemands leur donnaient, et devint une friandise acceptable par des palais peu difficiles.
Je possède une photo des 12 camarades de chambrée, mais je ne sais pas encore comment je dois m'y prendre pour vous l'envoyer (c'est la 1ère fois que je participe à un forum). Mais peut-être la possédez-vous déjà ?
Cordialement
avatar
JiPéC
Invité


Revenir en haut Aller en bas

suite à votre message

Message  Cottet le Sam 15 Déc 2012, 4:54 pm

Bonjour,
Connaissez-vous un Marius Fornari né le 28 mai 1921 demeurant à Monaco en 1945, et qui a été arrêté en novembre 1943 et déporté à Kislau ?
avatar
Cottet
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Demande d'aide ! 77 ans de mystère

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum